EducationAboubacar Soumah accuse le ministre de l’Education d’être derrière sa convocation et dit « je n’ai pas peur »

Aboubacar Soumah accuse le ministre de l’Education d’être derrière sa convocation et dit « je n’ai pas peur »
Aboubacar Soumah accuse le ministre de l’Education d’être derrière sa convocation et dit « je n’ai pas peur »
Aboubacar Soumah accuse le ministre de l’Education d’être derrière sa convocation et dit « je n’ai pas peur »

Aboubacar Soumah a été convoqué dans la soirée du vendredi 26 janvier 2018 par le colonel Bala Samoura, commandant de la gendarmerie régionale de Conakry. Le syndicaliste accuse le ministre de l’Education nationale d’être derrière cette convocation.

De 18h à 22h, Aboubcar Soumah était en audition dans les locaux de la gendarmerie régionale de Conakry. Il a expliqué ce samedi les raisons de son audition: « C’est l’ancien secrétaire général du SLECG, Sy Savané, qui a porté plainte contre moi en disant que j’ai volé les cartes qui étaient au secrétariat du SLECG, et que j’ai fait usurpation de titre. Ce sont ces deux charges qu’ils ont émises contre moi. J’ai été reçu par le colonel Bala Samoura qui m’a posé un certain nombre de questions et je lui ai donné des explications. Ce qui nous fait retarder jusqu’à 22h. »

Le nouveau secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah, accuse le ministre de l’Education nationale d’être derrière sa convocation: « C’est le ministre de l’Education qui est derrière tout cela. C’est lui qui a inventé des actes en disant qu’il me met à la disposition de la Fonction publique, qui fait prendre sanctions aussi par des responsables syndicaux qui sont acquis à sa cause. Si la justice est indépendante et qu’elle ne dit que le droit, je n’ai pas peur parce que la vérité est là. »

Aboubacar Soumah promet de ne pas se laisser faire: « Si un juge prend une décision me condamnant pour un tel fait, je ne me laisserai pas faire parce que je connais mes droits. Je n’ai peur de personne parce que j’agis conformément à la loi. »

La grève reprendra dès après les élections communales, a annoncé le secrétaire général du SLECG: « Si ce n’était pas les élections qui profilent à l’horizon on aurait repris la grève, mais pour ne pas qu’on mette l’échec des élections sur nous, on attend. Dès après les élections, nous allons déclencher la grève si nos revendications ne sont pas satisfaites… »

Des convocations pourraient être enregistrées les prochaines heures dans l’autre camp du SLECG pour des auditions, nous a-t-on appris.

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 
Incrivez-vous à la Newsletter
Connexion avec Guinee360.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *