Connect with us

Crise à la Cour constitutionnelle : acteurs politiques et sociaux dans un élan d’unité d’action

Publié

Le

La crise à la Cour constitutionnelle suite à la destitution de Kelefa Sall était au centre d’une concertation entre acteurs politiques et sociaux guinéens ce lundi 24 septembre 2018 à Conakry.

 

Ont pris part à cette rencontre de Concertation, entre autres, experts et consultants juridiques, organisations de la Société Civile et syndicales ainsi que des partis politiques.

Il s’est dégagé deux options au termes des échanges. La Première, défendue par le président du Cnoscg, est favorable à la mise en place d’une commission restreinte pour aller rencontrer les protagonistes de la Cour constitutionnelle. Les arrêts de la Cour constitutionnelle étant sans appels, Dr Dansa Kourouma soutient qu’il ne faudrait donc pas ignorer cette disposition de la loi et exiger le maintien de Kelefa Sall a la tête de l’institution.

La seconde option, soutenue par l’opposition et la Cellule Balai citoyen convaincue de l’illégalité de l’arrêt de destitution de Kelefa Sall, compte engager des actions pour empêcher l’élection d’un nouveau président a la Cour constitutionnelle.

Les conseillers de la Cour constitutionnelle s’apprêtent à élire leur nouveau président le 27 septembre prochain c’est-à-dire, conformément à la loi, 15 jours après la prise de l’arrêt de destitution le 12 septembre dernier.

Une réunion est prévue demain mardi 25 septembre au QG de l’Ufdg pour définir les actions à mener pour empêcher l’élection d’un nouveau président à la Cour constitutionnelle.

Continuer à lire
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.