Connect with us

Education: Comment les responsables d’écoles apprécient-ils le nouveau calendrier scolaire ?

Publié

Le

Vingt-sept  jours supplémentaires pour le primaire et 29 jours pour le secondaire, voici la nouvelle solution du ministère de l’Education pour compenser les presque deux mois de cours perdus. Après la publication de ce nouveau calendrier scolaire par le ministre Ibrahima Kalil Konaté, tout semble presque parfait dans les différents établissements d’enseignement publics de Conakry et ses périphéries.

 

Malgré la non réception de ce nouveau calendrier scolaire dans la plupart des écoles visitées, les avis restent favorables face à la nouvelle stratégie de rattrapage des cours. Au lycée Kountia dans la préfecture de Coyah, enseignants et responsables s’activent pour la réalisation du programme. Ils entendent même organiser des cours de révisions pour être dans le temps.

« Nous pensons qu’avec la suppression des compositions du deuxième trimestre et l’annulation des congés, nous serons à mesure de terminer les cours dans le programme établi, sans précipitation. D’ailleurs nous envisageons d’organiser des cours de révision dès maintenant pour les enfants« , a expliqué le directeur des études du lycée Kountia Niakoye Haba.

Cet enthousiasme bien que présent dans les autres écoles semble avoir moins d’ardeur. Si d’autres responsables d’écoles disent qu’ils sont à l’attente du calendrier scolaire, dans certains rétablissements comme le lycée Coléah, pas trop besoin de ce calendrier puisqu’ils sont déjà en avance dans le programme.

« Nous n’avons toujours pas reçu le nouveau calendrier scolaire, mais nous nous sommes déjà en avance sur le programme établi. Contrairement aux autres écoles, nous avons perdu moins de cours pendant la grève, puisqu’on enseignait. Donc avec ou sans le calendrier on continue notre rythme. D’ailleurs nous sommes en train de voir comment organiser la composition du deuxième semestre« , a fait comprendre l’un des responsables du lycée.

Ce nouveau programme semble pour le moment faire l’unanimité chez les responsables d’écoles. Toutefois il y a lieu de prendre garde face à une résurgence d’une nouvelle crise, qui pourrait perturber le cours normal du programme établi.

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.