Connect with us

Faranah : Lamine Kaba, candidat à la mairie, brièvement arrêté pour une affaire de 3 millions GNF

Publié

Le

Le président du parti FIDEL, Mohamed Lamine Kaba, a été brièvement arrêté lundi par la gendarmerie de Faranah.

 

La campagne débute mal pour Mohamed Lamine Kaba, candidat à la mairie de Faranah. Le lundi 22 janvier, il a reçu des gendarmes qui lui dont demandé de les suivre.

«Hier nuit aux environs de 23 heures, j’étais au quartier pour la mobilisation pour préparer notre journée de campagne. Parce que selon le chronogramme qui est établi ici à Faranah, c’est le parti FIDEL qui doit faire sa campagne ce mardi. Je devais donc rencontrer des gens pour préparer notre meeting. Mais à ma grande surprise, un groupe d’une vingtaine de gendarmes arrive sur les lieux pour m’arrêter. Les jeunes avec qui j’étais ont protesté. Il y a eu quelques bousculades entre eux, mais j’ai appelé les jeunes au calme parce que je ne savais pas de quoi il s’agit. J’ai dit qu’on va se rendre à la gendarmerie pour savoir ce qui se passe», a-t-il expliqué chez nos confrères de guineematin.

Cette brève arrestation interpellation du leader du parti FIDEL est due à une plainte déposée contre lui à la gendarmerie pour une dette de 3 millions GNF : « […] Quand on est venu à la gendarmerie, on m’a présenté un monsieur qui aurait porté plainte contre moi pour une dette que je n’ai pas payée. Effectivement, je devais une somme de 3 millions GNF à ce monsieur. Il m’a vendu une voiture à 33 millions GNF. J’ai versé les 30 millions et on s’est entendu que je devais payer les 3 millions restants à la fin du mois. Mais j’ai compris qu’ils cherchent un alibi pour mettre main sur moi. J’ai envoyé directement quelqu’un à la maison pour envoyer l’argent. Il a ramené les 3 millions en question que j’ai déposés sur la table.»

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.