Connect with us

Grève des enseignants: le SLECG demande le départ du Premier ministre Kassory Fofana

Publié

Le

La grève des enseignants prend une autre tournure. Le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée vient de demander le départ du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, à la tête du gouvernement.

En assemblée générale à son siège ( Donka), ce samedi 22 décembre 2018, le SLECG a aussi annoncé une poursuite judiciaire contre le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mory Sangaré.

Le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah a dénoncé la  » mauvaise foi » du Premier ministre, à résoudre la crise dans le secteur éducatif. Il pause ainsi comme préalable à la sortie de crise, son limogeage.

Empêtré depuis trois moi dans cette crise, ce syndicat des enseignants a rejeté une fois de plus la proposition du gouvernement, à suspendre la grève et à s’associer aux autres syndicats des enseignants, pour la réouverture des négociations.
D’ailleurs, il prévoit une manifestation le lundi 24 décembre prochain, à l’aéroport, ainsi que dans toutes les préfectures de la Guinée, afin de faire fléchir le gouvernement.

La déposition d’une plainte contre le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mory Sangaré, a été aussi annoncé par le secrétaire général du SLECG.

Aboubacar Soumah a par ailleurs annoncé le soutien prochain de sa centrale mère USTG, dans la poursuite de leur grève.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

This message is only visible to admins:
Unable to display Facebook posts

Error: Error validating access token: The user has not authorized application 1332798716823516.
Type: OAuthException
Code: 190
Subcode: 458
Click here to Troubleshoot.
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.