Connect with us

Elections communales: la Ceni donne deux précisions importantes

Publié

Le

La Ceni assure avoir tenu compte des préoccupations, posées à la Cellule d’action et de suivi du processus électoral, liées aux difficultés constatées dans la distribution des cartes d’électeurs ainsi que sur les spécimens de bulletins de vote.

 

 

Par rapport aux spécimens des bulletins de vote qui présentent des images et des logos pas suffisamment clairs, le porte-parole de la Ceni, Me Francis N’Kpa Koulemou précise qu’ils sont conçus justes pour permettre aux candidats de battre campagne. «Nous venons de rentrer d’une mission en Afrique du Sud où les bulletins sont imprimés. Nous sommes rassurés que les spécimens qui vont venir, les images ainsi que les logos sont plus grands et plus clairs. Donc, ça ne soit pas être une préoccupation majeure pour les candidats».

De la distribution des cartes d’électeurs

Malgré quelques anomalies constatées par endroit au début, l’opération de distribution des cartes semble, à en croire la Ceni, se poursuivre normalement. «La distribution des cartes d’électeurs continue. Véritablement, tout n’est pas rose parce qu’à l’entame, il y avait des difficultés qu’on avait relevées au niveau des Ceci de Conakry exceptée la commune de Matam. Des difficultés avaient été aussi relevées à Maneah où certaines personnes pensaient continuer comme d’habitude. Comme venir retirer les cartes des personnes qu’on connaît sans présenter des pièces. Or, la Ceni avait instruit que les cas pareils ne devraient pas être effectués. Il y avait eu des mouvements qui ont été aplanis grâce aux forces de sécurité. Aujourd’hui, la distribution continue de plus belle».

La Ceni, par la voix de son porte-parole, invite à la population à avoir confiance aux agents de distribution formés à cet effet. «Nous voulons dire à la population que les gens qui sont chargés de distribuer ont été formés à cela. Et s’ils ne comprennent pas quelque chose, ils n’ont qu’à leur demander où se référer aux démembrements de la Ceni. On ne peut pas commettre quelqu’un à une tâche et lui faire comprendre qu’il ne comprend pas. Il y a le monitoring qui se fait. Le nombre des cartes distribuées est communiqué chaque jour à la Ceni».

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.