Connect with us

Ville morte : les périphéries de Conakry dans une atmosphère normale

Publié

Le

Le mot d’ordre de ville morte lancée par l’opposition républicaine, pour ce mardi 20 mars, n’a pas été suivi dans les périphéries de Conakry (Coyah, Dubréka).

 

Marchés et boutiques ont ouvert, les entreprises dans ces localités ont travaillé et la circulation présente une atmosphère habituelle ( embouteillages dans certains endroits, fluidité dans d’autres lieux).

Seule l’axe de l’autoroute le prince qui mène à la préfecture Dubréka (Cimenterie-Kagbélen) semble présenter quelques impacts de la tension qui règne dans la commune de Ratoma. Des citoyens devant rallier leurs lieux de travail sur cet axe ont été obligés de chômer cette journée.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.