Connect with us

News

Faya Milimouno : « Nous sommes dans un État terroriste…»

Publié

Le

Enrôlement des électeurs Faya Milimouno fait un constat lamentable du processus

Attaqué à Kissidougou alors qu’il dirige une mission des acteurs politiques dans la région forestière, Dr Faya Milimouno dénonce ce qu’il qualifie « d’un État sauvage et terroriste ».

Selon le leader du Bloc Libéral, c’est dans la matinée de ce mercredi 19 février 2020, que leur cortège a été attaqué par un groupe de personnes à Kissidougou.

« La matinée nous a trouvés à Kissidougou. Après avoir rencontré les leaders religieux protestants, on allait pour rencontrer les autorités coutumières. C’est là que nous avons vu un groupe de personnes venir nous attaquer, nous rouer des coups. La voiture dans laquelle nous sommes est complètement défoncée. Toutes les deux voitures sont endommagées. Nous avons enregistré des blessés. Et il faut noter que, et la police et la gendarmerie, personne n’a bougé. Nous sommes dans un État sauvage, nous sommes dans un État terroriste. Notre véhicule a été endommagé. Nous avons reçu des coups, même le journaliste qui nous accompagne a reçu un coup de pierre au niveau de son bras qui est enflé», relate l’opposant.

Plus loin, il dit ne pas comprendre le silence coupable des autorités locales suite à sa mésaventure:« Ils ont reçu la consigne de terroriser le peuple. C’est pourquoi ils ne peuvent pas réagir pour protéger ceux qui se battent pour défendre la démocratie. »

Cette délégation des acteurs politiques est composée de Étienne Soropogui du mouvement « Nos valeurs communes », Jacque Gbonimy de l’UPG, Françis Haba de l’UGDD, Norbert Bogomou de l’UDRP, Joa Dramou du parti CADRE et Faya Milimouno du BL.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
🔴Lutte contre le Covid-19: #Alpha_Condé aux acteurs impliqués dans la lutte contre le Coronavirus:  

"Il faut qu’on se dise franchement la vérité sur ce qui ne va pas. Il y a des luttes d’égo, luttes d’influence, etc. Quand vous allez en guerre, certains tirent en face, d’autres à gauche et à droite, on n’ira nulle part.
J’ai la responsabilité devant le peuple. Si ça ne va pas, c’est moi qui vais payer. Et si ça va, le peuple sera content. La victoire a beaucoup de pères, seule la défaite est orpheline. J’ai vécu ici pendant l’Ebola. J’étais obligé de m’impliquer. On donnait de l’argent, mais on ne voyait rien."
Lecture du Saint  Coran à la Maison Blanche. Dans une séance de prière conjointe entre chrétiens et musulmans aujourd'hui, pour  implorer Dieu pour qu'Il  sauve l'Amérique du virus Corona
Le confinement fait du bien aux femmes mariées qui ne voyaient presque pas leurs maris. Hummmm !!!! Regardez ça et respectez les consignes sanitaires.
Un message fort d'Elhadj Alpha Blondy
Comment se protéger du COVID-19 
#COVID19
Alpha Condé déclare l'État d'urgence sanitaire en Guinée. Mosquées et églises sont fermées.
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.