Connect with us

Vente présumée du port de Conakry : l’inter-centrale appelle à une marche de la colère ce vendredi

Publié

Le

La signature d’un contrat de bail du port de Conakry entre l’État guinéen et la société turque Albayrak, le vendredi 9 août, n’est pas du goût de l’inter-centrale syndicale.

C’est pourquoi, l’inter-centrale Cntg-Ustg appelle les citoyens à une marche dite de la colère sur toute l’étendue du territoire national ce vendredi 17 août 2018 pour demander la résiliation du contrat de vente du port de Conakry.

L’annonce a été faite par le porte-parole de la Cntg, ce jeudi 16 août, à la Bourse du travail en marge d’une rencontre avec les travailleurs du Port autonome de Conakry (Pac).

A Conakry, le départ de la marche est prévue à 10h à la Bourse du travail pour le Palais du peuple. Simultanément, des manifestations se dérouleront devant les mairies à l’intérieur du pays.

Mamadou Mansaré a laissé entendre que cette fois-ci, l’inter-centrale n’a pas fait de demande d’autorisation de la marche auprès des autorités.

En plus, souligne le syndicaliste, la grève se poursuivra jusqu’à la satisfaction des revendications concernant le prix du carburant.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.