Connect with us

Crise au PNR: Alpha Souleymane « BahFischer » et Cie dénoncent les frondeurs

Publié

Le

Le président destitué du Parti National pour le Renouveau (PNR) et plusieurs cadres du parti ont organisé une assemblée générale hebdomadaire ce samedi 14 avril 2018 à Lambangny dans la banlieue de Conakry pour dénoncer « une décision unilatérale » de quatre cadres frondeurs.

 

 

Prenant la parole devant ses partisans et la presse, BahFisher a dit qui veut l’entendre qu’il est et reste et demeure le président du PNR jusqu’à la tenue d’un congrès qui aura lieu dans les prochains jours.

Selon honorable Alpha Souleymane Bah, quatre cadres du parti se sont réunis pour sortir un document qui a été publié sur les réseaux sociaux annonçant sa destitution sans se référer aux textes qui régissent leur formation politique.

«A notre grande surprise, on apprend que je ne préside plus notre parti sur leur volonté à eux ; alors qu’il y a des bases juridiques qui régissent le fonctionnement du parti. Jusqu’à preuve du contraire, nous sommes des légalistes, je reste et demeure président du parti comme la majorité le veut jusqu’au prochain congrès. On décidera s’il y a des candidats. Mais, quatre individus ne peuvent pas s’asseoir et décider que je ne suis plus président du parti. Les textes sont clairs là-dessus. La commission de discipline qui sera mise en place va les convier. C’est pourquoi, jusqu’à présent, on ne les a pas exclus. Ils étaient invités à cette rencontre, mais, ils ne se sont pas présentés. Jusqu’à preuve du contraire, ils ont fait une forfaiture. Mais, on avait verrouillé pour ne pas qu’un président ait la force de destituer qui il veut. Donc, je vais mettre la commission en place et ils seront conviés et les sanctions applicables sont la suspension, l’exclusion, la radiation…», a-t-il fait savoir à l’assistance.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.