Connect with us

Violences à Conakry: Ces accusations de Cellou Dalein Diallo…

Publié

Le

Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition, a réagi jeudi 15 mars, à l’information selon laquelle le corps d’une des victimes de la marche du mercredi a été expulsé de l’hôpital Ignace Deen. Le président de l’UFDG accuse le président Alpha Condé d’être derrière cette expulsion et pointe du doigt les agents de l’Eco 5 de la gendarmerie de Wanindara dans l’assassinat de ces 3 jeunes. Il  a fait cette déclaration lors de l’émission « Les grandes gueules » de la radio Espace.

 

La manifestation organisée par l’opposition républicaine mercredi s’est soldée par 3 morts et plus d’une dizaine de blessés. Cellou Dalein Diallo accuse les agents de l’Eco 5 de la gendarmerie de Wanidara d’avoir tiré sur ces jeunes: « L’escadron mobile de la gendarmerie de Wanindara s’est livrée à un carnage. Quinze personnes blessées par balles, 3 morts, les responsabilités sont situées, les gens connaissent même ceux qui ont tiré. Des témoins ont vu un gendarme regarder un jeune dans les yeux, lui parler et lui envoyer une balle directement sur le nez. Il faut que cette haine là s’arrête, il faut qu’on sente qu’on est dans un Etat. C’est l’Eco 5 qui est à Wanindara qui s’est livrée à ce carnage et qui a pillé des concessions de certains responsables de l’UFDG. Même la station essence, ce sont eux qui l’ont pillée après ils sont revenus faire les pompiers... »

A la fin de la journée le corps de l’une des victimes du nom de Boubacar Barry aurait été expulsée de l’hôpital Ignace Deen sous un ordre venue de la Présidence. Le président de l’UFDG a expliqué les circonstances des faits: « J’étais à la polyclinique de Dixinn. Le corps était là, on l’a déposé à la morgue d’Ignace Deen. Le médecin légiste, le Pr Hassane l’a pris en charge et a promis de faire l’autopsie. On l’a mis dans la chambre froide et Pr Hassane Bah a dit qu’il est fatigué, qu’il le ferai aujourd’hui matin. Ça c’était à 14h30. Et vers 17h un certain Monsieur Kenema, il est chargé des services de renseignement parait-il à la présidence, a appelé le Pr Hassane Bah pour lui dire de sortir le corps de là-bas et de l’amener en banlieue. Il a dit qu’il ne peut pas, sa déontologie ne le lui permet pas. Il l’a même intimidé, ça n’a pas marché. Quelques minutes plus tard, Alpha Condé a appelé son ami Awada pour le sommer de sortir immédiatement le corps de l’hôpital sinon il le révoque. Automatiquement il s’est précipité, il a cherché une ambulance et a sorti le corps de Boubacar. Vous pouvez le vérifier, le corps n’est plus là-bas... »

A la question de savoir quelles sont les raisons de l’expulsion du corps de cette victime, Cellou Dalein Diallo répond: « Certains disent c’est parce qu’on aime faire nos cortèges à partir de là-bas et qu’il ne veut pas cela. D’autres disent que c’est parce qu’il a la haine contre les Peulhs. Je ne sais pas qu’est-ce qui est vrai. Ce qui est vrai par contre, c’est ce que je vous ai dit ci haut. Le corps de Boubacar Barry a été expulsé de Ignace Deen… » Le corps de la victime se trouverait en ce moment à l’hôpital Sino-guinéen.

Le Dr Awada, a déclaré chez nos confrères de Guinéenews que cette information est fausse et que le corps de la victime est toujours à la morgue d’Ignace Deen. Il a cependant dit aux confrères qu’il est impossible pour eux d’avoir accès à la morgue.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.