Connect with us

ÉDUCATION

Procès des membres du SLECG: l’affaire renvoyée à demain vendredi pour les plaidoiries et réquisitions

Publié

Le

Après des heures de débats au TPI de Mafanco, le juge a décidé finalement de reporter le procès contre les membres du SLECG.

Plusieurs chefs d’inculpation sont retenus contre ces enseignants. Pour les uns, il s’agit de la provocation directe à un attroupement par discours et parole. Tandis que les autres membres sont poursuivis pour menaces, injures publiques ou encore, participation délictieuse à un attroupement, etc.

Au sortir des audiances, l’avocat de ces enseignants a démontré cette affaire ne devrait pas connaître ce dévouement. Quand on sait que ces enseignants sont dans le plein droit de réclamer l’amélioration de leurs conditions de travail.

A en croire Me Salifou Béavogui, ce procès est un procès de la honte. Cela a été d’ailleurs démontré au cours des débats.

Les négociations pour une issue de cette crise dans le système éducatif avaient pourtant démarré en début de semaine au ministère de la Fonction publique, entre le bureau exécutif du SLECG et le gouvernement représenté par quatre ministres. C’est après les discussions d’ailleurs que les hauts responables de la structure ont été arrêtés alors qu’ils rentraient.

Faut-il poursuivre les négociations ? « Oui », selon l’avocat. Mais de préférence, négocier autour de la table de négociation, a suggéré Me Béa.

« On ne peut négocier pendant qu’on emprisonne…C’est de nature à agraver la situation », a estimé l’avocat de la défense.

Pour Me Salifou Béavogui, c’est plutôt le proviseur du lycée Bonfi qui devrait omparaitre. « Parce que c’est lui qui est à la base ».

L’affaire est renvoyée à demain vendredi 17 janvier 2020 pour les plaidoiries et réquisitions.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Présentée comme une mineure et forcée à épouser "monsieur Bah", Salimatou brise le silence et parle de complot.
🔴Cellou Dalein Diallo sur la propagation de la maladie de Covid-19: "notre système sanitaire et hospitaliers est fragile et très précaire...
Nous devons compenser ces faiblesses, à travers des comportements efficaces dans la lutte contre la propagation du virus".
🔴Lutte contre le Covid-19: #Alpha_Condé aux acteurs impliqués dans la lutte contre le Coronavirus:  

"Il faut qu’on se dise franchement la vérité sur ce qui ne va pas. Il y a des luttes d’égo, luttes d’influence, etc. Quand vous allez en guerre, certains tirent en face, d’autres à gauche et à droite, on n’ira nulle part.
J’ai la responsabilité devant le peuple. Si ça ne va pas, c’est moi qui vais payer. Et si ça va, le peuple sera content. La victoire a beaucoup de pères, seule la défaite est orpheline. J’ai vécu ici pendant l’Ebola. J’étais obligé de m’impliquer. On donnait de l’argent, mais on ne voyait rien."
Lecture du Saint  Coran à la Maison Blanche. Dans une séance de prière conjointe entre chrétiens et musulmans aujourd'hui, pour  implorer Dieu pour qu'Il  sauve l'Amérique du virus Corona
Le confinement fait du bien aux femmes mariées qui ne voyaient presque pas leurs maris. Hummmm !!!! Regardez ça et respectez les consignes sanitaires.
Un message fort d'Elhadj Alpha Blondy
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.