Connect with us

Sigon (Mali) : Un muezzin bastonne violemment son imam et menace de le tuer

Publié

Le

Les actes criminels et violents ne font que se multiplier dans le pays, tant dans les grandes villes que dans les villages, à Bandéa, commune rurale de Sigon, préfecture de Mali c’est un muezzin qui a violemment bastonné son imam et menacé de le tuer.

C’est à l’aube du mardi 11 septembre 2018 aux environs de 6 heures du matin, que le muezzin Sally Amadou Diarrougha Bah a violemment bastonné son second imam Thierno Mamadou Alimou Bah qu’il accuse de « vouloir être le plus puissant de la famille » à Djindjin, district de Bandea dans la commune rurale de Sigon.

Selon la victime, tout remonte au samedi 8 septembre 2018, quand il a aidé un de ses ainés (Modi Algassimou) qui est le frère du muezzin à planter un piquet à terre pour le séchage des habits, plantage qui avait été sollicité par l’épouse du muezzin (Kadiatou Bah).

C’est quand il a été informé de cela, et piqué d’une folle jalousie que le muezzin a pris une colère noire et a décidé d’attendre l’imam à la sortie de la mosquée de Djindjin, isolé avec l’imam Thierno Alimou aux environs de 5h 50, il le bastonnera à coups de bâton tout en menaçant de le tuer.

Suite aux cris de la victime, des voisins ont accourus sur le lieu pour les séparer, l’imam Thierno Mamadou Alimou a ensuite été admis à l’hôpital régional de Labé pour des soins.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.