Connect with us

La Guinée et la SBG signent une convention minière de 1 milliard 400 millions usd

Publié

Le

La Société des Bauxites de Guinée (SBG), c’est la société, de droit guinéen, qui vient d’obtenir l’autorisation de l’exploitation d’un gisement de bauxite à Kindia sur une superficie de 502 km2 sur une période de 25 ans. La signature de cette convention a lieu le lundi 14 mai 2018 au ministère des Mines et de la Géologie.

Selon Axel Fischer, PDG de la SBG, sa société «a découvert un gisement économiquement exploitable avec des réserves estimées à environ 300 millions de tonne de bauxite d’une teneur moyenne en alumine de 41,4%.»

Poursuivant son intervention, il fait savoir que ce projet minier vise la construction et l’exploitation d’une raffinerie d’alumine, d’une capacité de initiale de 1,6 million de tonnes d’alumine par an ; la construction et l’exploitation d’une mine de bauxite avec une production de 8 millions de tonnes par an (dont 3 millions de tonnes sont destinées à l’exportation et 5 millions de tonnes à la transformation par la raffinerie.)

«Le projet prévoit également la construction de routes, d’une unité de production d’électricité, des infrastructures de stockage (du minerai, des produits miniers et des résidus, des installations de transport, y compris un téléphérique minier et d’un convoyeur à bande pour le transport de la bauxite de la mine vers la raffinerie, des embranchements et raccordements ferroviaires pour relier la raffinerie au chemin de fer pour l’évacuation de la bauxite et de l’alumine) des infrastructures portuaires», a-t-il ajouté.

La Guinée, à travers ce projet, va bénéficier de 1.803 emplois directs et de plus 6.000 emplois indirects, des impôts, taxes et redevances dont les 0,5% du chiffre d’affaire de la société.

Publicité
3 Commentaires

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.