Connect with us

Propos incitant à la haine: Sidya TOURÉ tire le chapeau au Balai Citoyen

Publié

Le

Dans une déclaration prononcée ce samedi 14 avril 2018, lors de l’assemblée générale de l’UFR à son siège à Matam, Sidya Touré a félicité le Balai Citoyen pour ses actions menées dans le cadre des poursuites judiciaires engagées contre des communicants du RPG Arc-en-ciel et de l’UFDG. Le président de l’UFR a aussi fait des compliments aux jeunes communicants de son parti, pour leur bonne conduite face à la vague de « propos incitant à la haine ».

 

« Ça fait longtemps que l’UFR prône la même chose en Guinée, à savoir la paix entre tous les Guinéens. Nous n’avons pas cessé de prôner aussi que le débat qui est entre nous est un débat du peuple. C’est un débat politique, mais nous n’avons jamais mis en avant l’appartenance de telle ou telle personne à une communauté ou a un groupe ethnique« , a-t-il justifié  dès à l’entame de son allocution.

Pour le Haut Représentant du Chef de l’Etat, l’heure est venue de « féliciter nos jeunes communicants, parce qu’ils ne se sont pas laissés emporter par ce débat… auquel on a assisté à un moment donné entre les deux partis politiques dont on doit dénoncer le comportement dans ce cadre là » .

Sidya TOURÉ a aussi salué les actions menées par le ministère de la Justice et le procureur de la République, pour l’interpellation des communicants des deux partis accusés. Le président de l’UFR a surtout mis l’accent sur le travail fourni par le Balai Citoyen, plateforme de la société civile.  « La justice a réagi parce que le Balai Citoyen s’est mis en avale. Dans un pays il faut une société civile comme ça. Je vais même demander à rencontrer leurs responsables la semaine prochaine, pour les féliciter personnellement pour cette action« , a-t-il déclaré.

Revenant sur les propos tenus par les communicants de l’UFDG et du RPG Arc-en-ciel, cette troisième personnalité politique du pays pense que : « Vous pouvez ne pas être d’accord avec quelqu’un, mais il faut éviter de dire certaines choses et malheureusement que ce soit nos amis du RPG ou de l’UFDG, ont complètement dépassé les bornes. Nous devons comprendre dans notre pays que nous gagnons ensemble ou nous perdons tous. C’est pourquoi, il est important d’avertir ceux qui veulent nous plonger dans le combat communautaire, qu’ils n’y arriveront pas. Ou on est chef de parti en Guinée, ou on est chef de communauté et ça il n’y a pas de place pour ça. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.