Connect with us

ÉDUCATION

Grève du SLECG: l’ancien boxeur Béa Diallo soutien le cri du cœur des enseignants

Publié

Le

En Guinée pour le lancement de son projet « Figth for Africa (lutte pour l’Afrique), le député bruxellois d’origine guinéenne a donné son point de vue sur la grève déclenchée par le SLECG qui secoue le système éducatif guinéen il y a près d’une semaine.

Lansana Béa Diallo pense que l’amélioration des conditions de travail des enseignants est une nécessité, donc une priorité à laquelle le gouvernement devrait faire face.

C’est pourquoi d’ailleurs, il a affiché son soutien aux enseignants grévistes. D’abord en terme de comparaison, l’ancien champion guinéen a pris l’exemple sur le Rwanda.

Quand je regarde un certain pays de l’Afrique aujourd’hui, c’est extraordinaire. Quand je prends le Rwanda comme modèle, je me dis que c’est un pays qui a compris que si on veut construire un pays, il faut que tout le monde puisse avoir accès à l’enseignement. Il faut des professeurs compétents et bien payés pour pouvoir enseigner les enfants qui sont l’avenir de ce pays. Et le Rwanda l’a compris ».

« Ce que demandent les enseignants, le gouvernement doit y répondre« , suggère-t-il. L’Etat devrait également donner les moyens pouvant permettre aux enseignants de pouvoir mieux outiller les enfants pour construire ce pays, soutien Lansana Béa Diallo.

« Je suis à 200 % avec les enseignants ! ».
« Je suis à 200 % avec les enseignants !

Lansana Béa Diallo est un homme politique belge d’origine guinéenne. Il est en Guinée pour lancer son projet axé sur le « financement des projets de formation des jeunes avec l’installation des clubs de café et l’accompagnement des associations et ONG dans la lutte pour le chômage des jeunes » qu’il a présenté à la presse ce mercredi.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction iconsPLUS DE VIDÉOS
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.