Connect with us

Médiateur de la République: Une nouvelle stratégie pour l’instauration d’un Etat de Droit

Publié

Le

Après le chef de file de l’opposition et d’autres institutions étatiques, c’est au tour du président de l’Assemblée de recevoir le nouveau Médiateur de la République, Mohamed Said Fofana, ce mercredi 11 avril. Cette tournée entre dans le cadre d’une visibilité de l’institution tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays.

 

 

Avec cette série de tournées, le médiateur de la République entend définir la nouvelle stratégie de son institution, longtemps absente sur la scène publique. « Cette nouvelle stratégie devra impliquer chacun dans la médiation, faisant en sorte que chacun se reconnaisse. Deuxième chose que nous essayons de voir c’est que cette médiature aille à l’intérieur du pays. Aujourd’hui, son activité se limite à Conakry alors qu’il y a des citoyens à l’intérieur du pays. Et nous avons des tonnes de dossiers de réclamation dans tous les domaines « , a expliqué Mohamed Said Fofana.

Ce chantier s’élargit aussi dans une dynamique de renforcement de l’Etat de Droit, de la paix et de l’unité nationale, soutient l’ex-Premier ministre: «J’ai fait comme partout ailleurs, j’ai dit au président quelle était ma nouvelle mission, quel était le programme majeur que nous allons mettre en chantier. J’ai demandé donc son appui. Pour ce faire, je lui ai promis que ces deux institutions doivent collaborer pour que l’Etat de Droit soit une réalité au bénéfice du citoyen guinéen, et aussi au renforcement de la paix et de l’unité nationale».

Répondant à la sollicitation de son visiteur, le président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano, a engagé son institution à travailler en étroite collaboration avec le médiateur de la République.  « Nous avons promis de faire en sorte qu’à partir de demain, une interface sera désignée à l’Assemblée nationale pour le suivi des relations, pratiquement au jour le jour, entre les deux institutions », a-t-il déclaré au médiateur.

« Cette série de rencontres pourra permettre aux citoyens de connaitre cet outil important qui a pour vocation d’assurer leurs droits, connaitre les modalités de saisine et quels sont les problèmes qui peuvent être soumis à cette médiation« , a précisé Mohamed Said Fofana.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.