Connect with us

Mairie de Matoto: l’UFR se sent trahie par le Rpg Arc-en-ciel

Publié

Le

Il a été convenu de s’entraider pour conquérir les mairies de Matam et Matoto entre l’UFR et le RPG Arc-en-ciel lors des élections communales du 4 février 2018. Mais le parti de Sidya Touré se dit trahi par son homologue qui est en train de vivre les conséquences de nos jours.

 

«Nous avons tenté de faire des alliances avec le RPG qui n’ont pas été pratiquement respectées dans l’ensemble. Pour l’élection du maire de Matoto nous avons voté pour le RPG. Personne ne nous a défendu quand on était en difficulté (…) », se plaint le président de l’Union des forces républicaines.

«Ces élections communales sont organisées dans le désordre et la fraude totale», révèle-t-il.

Faut-il s’attendre à un tournant décisif en 2020?

Pour Sidya Touré, il est trop tôt de parler des élections de 2020. «Concentrons-nous déjà sur 2019, chacun est libre d’énoncer, de rêver et de dire ce qu’il veut, mais la réalité de la Guinée est que cette année sera déterminante pour savoir ce que nous allons faire en 2020», répond l’ancien Haut représentant du chef de l’Etat.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction iconsPLUS DE VIDÉOS
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.