ActualitéL’essentiel du sommet historique entre Kim Jong-un et Donald Trump (Vidéo)

L’essentiel du sommet historique entre Kim Jong-un et Donald Trump (Vidéo)
© Saul Loeb, AFP | Le leader nord-coréen Kim Jong-un et le président américain ont signé un document marquant "une nouvelle ère" mardi 12 juin à Singapour.
L’essentiel du sommet historique entre Kim Jong-un et Donald Trump (Vidéo)

Le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un se sont rencontrés mardi à Singapour, pour un sommet inédit. Retrouvez ici l’essentiel de cette journée historique.

• Le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se sont rencontrés à Singapour, mardi 12 juin. Les deux hommes ont passé 40 minutes en tête à tête avant de prolonger les discussions accompagnés de leurs délégations, autour d’un déjeuner.

• Souriants, Kim et Trump ont échangé de nombreuses poignées de main devant les caméras. Ils ont signé un document dans lequel Trump s’engage à fournir des garanties de sécurité à la Corée du Nord et Kim réaffirme sa volonté de « dénucléarisation complète de la péninsule coréenne ». La formulation de la déclaration reste assez vague, y compris en termes de calendrier. Elle reprend de précédents engagements de Pyongyang, jamais mis en œuvre, sans préciser que la dénucléarisation doit être « vérifiable et irréversible », comme le réclamaient les États-Unis avant le sommet.

• Après la rencontre, Kim Jong-un a vite quitté Singapour pour regagner la Corée du Nord.

• Après le départ de Kim, Donald Trump a donné une longue conférence de presse, plus d’une heure au total, au cours de laquelle il s’est félicité des engagements pris de part et d’autre. « Nous sommes prêts à lancer un nouveau chapitre de l’histoire entre les deux pays », a-t-il estimé, évoquant pêle-mêle la dénucléarisation de la péninsule, l’arrêt des exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud et le rapatriement des restes humains conservés en Corée du Nord après la guerre de 1950-1953.

• Le président américain a assuré que le processus de dénucléarisation serait accompagné et contrôlé. Il a également indiqué avoir abordé la question des droits de l’Homme en Corée du Nord, et n’envisage pas une levée des sanctions dans l’immédiat.

• La Chine, voisin et principal partenaire commercial de la Corée du Nord, a exprimé sa satisfaction et appelé à la dénucléarisation rapide et pacification de la péninsule. Le Japon a salué un « premier pas ».

Source: France 24

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Vos réactions (2)

    Je salut l’idée des deux présidents kim et Tromp pour avoir accepter de part et d’autre les clauses importantent pour le bien être de la population du monde entier.

    La dénucléarisation totale de la péninsule coréenne sera peut être impossible puisque le pays se fait de l’argent et de la sécurité avec des armes. Aucun pays ne peut accepter, s’il a les moyens, de se faire sécurisé par un autre Etat ; surtout que quand le secouriste est un enemi juré. Je n’aime pas cette pression et ce pouvoir que les USA excercent sur le reste des pays du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com