Connect with us

L’ancien président de la délégation spéciale de Tougué libéré pour délit non établi

Publié

Le

Condamné en mai 2017 par la justice de paix de Tougué à une peine de trois ans de prison ferme, au remboursement du montant de cent soixante sept millions sept cent quatorze mille franc guinéen (167 714 000 GNF) et d’une amende de dix millions (10 000 000 GNF) pour détournements de dénier publics, l’ancien président de la délégation spéciale de Tougué Mohamed Sacko Barry a été libéré ce 10 avril 2018 par décision de la cour d’appel de Conakry qui a cassé le précedent jugement.

 

Après le jugement de la justice de paix de Tougué condamnant Monsieur Barry, son avocat se disait très révolté contre cette décision de justice, révolte qu’il avait manifestée par l’appel qu’il avait déposé séance tenante dans la salle d’audience.

C’est ce mardi 10 avril 2018 que la cour d’appel de Conakry a cassé le jugement et ordonné la libération de Mohamed Sacko Barry et de son receveur Moussa Sylla qui étaient détenu à la maison centrale de Conakry depuis près d’un an.

Après la libération de son client, Me Aleyni Aissata Diallo se dit très content et estime que son client retrouvera bientôt sa famille: « la cour d’appel a revu et analysé le dossier et a conclu que les faits qui leur sont reprochés ne sont pas établis, toute les dépenses effectuées sont justifiées donc la cour d’appel a ordonné leur libération, ils rentreront bientôt à Tougué et retrouveront leurs familles» a affirmé l’avocat.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.