Connect with us

Mairie de Kindia: Abdoulaye Bah se dit prêt à prendre les commandes de sa ville

Publié

Le

Le maire sortant de la commune urbaine de Kindia a organisé un point de presse ce mercredi 10 octobre 2018 dans un réceptif hôtelier de la citée des agrumes.

 

Cette sortie d’Abdoulaye Bah fait suite aux annonces faites par le député uninominal de Kindia Demba Fadiga, qui aurait annoncé chez certains confrères que la tête de liste de l’Ufdg est décrié dans son propre camp.

Des propos que réfute l’élu de Kindia, qui se dit prêt avec son équipe, à prendre les commandes de la mairie de Kindia

« J’ai tenu à réunir tous les conseillers élus et non élus de l’UFDG pour montrer que nous sommes en parfaite harmonie et démentir ce que le député Demba Fadiga a dit à propos de notre formation politique à Kindia. Ce n’est pas honorable pour un député d’une nation qui aspire à être respecté et respectable. Au-delà de ces propos, je tiens à montrer aux populations de Kindia et ailleurs que l’équipe que j’ai l’honneur de diriger est prête intellectuellement, physiquement, moralement à être à la commune, pour servir Kindia », souligne Abdoulaye Bah.

Par ailleurs, Abdoulaye Bah déplore la méthode par laquelle le délégué du ministère de l’administration du territoire veut procéder pour l’installation du maire, ce qui, selon l’élu, constituerait une violation de l’accord politique signé entre la mouvance et l’Ufdg.

« C’est à travers la communication du délégué national pour la commune de Kindia, Mamadou Camara qui a dit avant le jour de l’installation qu’il est venu organiser l’élection de l’exécutif malgré l’accord politique du 08 août dernier qu’on a été alerté. On a aussi été informés que le RPG a décidé de choisir l’honorable Elhadj Mamadouba Bangoura comme étant son candidat à l’élection interne, ce qui est plus grave car, non seulement le RPG n’est pas censé présenter un candidat à plus forte raison un candidat qui est un allié de l’UFDG. C’est en voyant la situation totalement contraire au contenu de l’accord politique, qui pouvait susciter la confusion et qui peut mener à des incidents que les autorités de Kindia ainsi que quelques cadres de la ville ont décidé de reporter ledit processus », déplore-t-il.

À rappeler que le ministère de l’administration du territoire a pris la décision temporairement ce mardi 09 octobre 2018 de suspendre l’élection des conseillers communaux.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.