Connect with us

News

Législatives, fichier électoral, opérateur technique: tout sur la rencontre entre le président de la Ceni et le Premier ministre

Publié

Le

Le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana a reçu, cet après-midi du mardi 10 septembre 2019 à Conakry, le président de la Ceni dans le cadre des consultations sur l’organisation des élections législatives, initialement prévues cette année.

Au sortir de sa rencontre avec le Premier ministre, le président de la Ceni a déclaré ceci: «Le Premier ministre nous a donnés beaucoup d’informations en ce qui concerne la disponibilité de l’Etat à accompagner la Ceni, à mettre les moyens à notre disposition pour pouvoir réaliser toutes les activités prévues dans notre programme».

Et d’ajouter «La Ceni a aussi décliné un certain nombre de difficultés qu’elle a rencontré jusqu’à présent, mais qui ont été petit à petit levées et aujourd’hui, nous sommes à même d’aller sereinement vers la réalisation de ces élections».

Concernant l’organisation des élections, Me Amadou Salif Kébé souligne que la Ceni n’a pas encore statué cette question qui doit faire l’objet de consensus.

Pour ce qui est du chronogramme électoral, Me Kébé a expliqué que es 235 jours auraient dû être déroulés à partir de la levée de l’ensemble des contraintes. «Les contraintes sont aujourd’hui levées. Les difficultés financières ont été levées, les matériels qui devaient être commandés, c’est fait. Le site central et le logiciel sont dans nos murs. Les serveurs sont en train d’être installés».

De l’opérateur technique

Poursuivant, il précise: «l’opérateur technique est déjà là. Il est en train de travailler. Une nouvelle loi est intervenue dans notre pays qui a dévolu à l’Etat guinéen, en partie, ce que l’opérateur technique faisait avant. Et l’autre partie est dévolue à la Ceni. Nous avons recruté un cabinet un cabinet d’ingénierie qui est en train de travailler. Il ne reste que le recrutement des opérateurs de saisie qui vont former les agents à déployer sur le terrain. C’est un opérateur local qui a l’habitude de le faire. L’opérateur technique international, comme vous l’avez connu, n’existe plus. La loi a éclaté son rôle entre deux entités : l’Etat guinéen et la Ceni. Nous sommes en train de travailler là-dessus».

Parlant du fichier électoral, Me Kébé, a assuré que «obligatoirement, il y aura une révision totale des électeurs avant les élections», a-t-il indiqué avant de préciser qu’un autre rendez-vous a été pris entre lui et le Premier ministre au cours duquel la date réelle du scrutin sera donnée.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.