PolitiqueViolences post-électorales : Gassama prévient les lanceurs d’appel de haine

Violences post-électorales : Gassama prévient les lanceurs d’appel de haine
Violences post-électorales : Gassama prévient les lanceurs d’appel de haine
Violences post-électorales : Gassama prévient les lanceurs d’appel de haine

Kalifa Gassama Diaby était ce samedi 10 février 2018 au siège de l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques (UFDG).

Dans son intervention, le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, a prévenu ceux qui font appel à la haine et à la violence. Gassama Diaby a débuté son intervention par dire que la vie n’appartient qu’à Dieu : «Demain, Gassama ne sera pas là. La vie humaine appartient à Dieu

Puis il soutient qu’il ne défend que la République :

« De toute ma vie, je n’ai jamais défendu l’injustice. Ce n’est pas un camp que je défends. Je ne défends pas un gouvernement. Je défends quelque chose qui est plus grand que l’UFDG, le RPG Arc-en-ciel, le gouvernement. Je défends la République de Guinée, la nation guinéenne. Si cette Guinée, où chacun peut penser ce qu’il veut, disparait, l’UFDG, RPG, l’UFR n’existeront plus. Je sais qu’il y a des tensions, des frustrations, de la colère. Je ne suis pas un juge. Je suis venu vous rappeler quelque chose que vous pouvez ne pas accepter aujourd’hui. Vous pouvez même ne jamais l’accepter. Moi, c’est la Guinée qui m’intéresse. Quoi qu’on fasse, chacun d’entre nous doit faire en sorte que quel que soit ce nous voulons ne soit pas plus que la Guinée. […] A partir d’aujourd’hui, j’en fais un engagement sur le Saint Coran, nous ferons un fichier de tous ceux qui, de Conakry à Yomou, feront des appels à la haine, la violence, la discrimination. Qu’ils soient fonctionnaires, militants, responsables politiques, je vous le jure, je passerai le restant de ma vie pour que ces personnes passent devant la Cour pénale internationale, parce qu’on n’acceptera pas que la Guinée soit brûlée. »

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Vos réactions (3)

    Mr. le Ministre, votre intervention est très bonne, mais ne vous limitez plus qu’aux paroles, pour sauver notre nation de la barbarie il faut agir. Et cela sans égard à personne quel que soit son rend social, mais je voudrais aussi vous interpeller sur un autre fait très important; il faudrait que vous surveillez les réseaux sociaux. Le monde étant devenu un monde virtuel, la plus part de nos concitoyens qui on horreur à la paix s’en serve pour diffuser des informations de nature mensongère pour inciter les gens à la haine et au mépris des autres et de la loi. Il faut que la justice agisse, il faut que le gouvernement agisse, il faut que les représentants de la société civile et des droits de l’homme agissent. Il faut que cela s’arrête sinon un jour nous allons nous trouver tous dans une situation regrettable. Mieux vaut emprisonner 10000 à 10ans de prison ferme que laisser le pays entré dans une guerre civile de 10 ans. On ne peut pas parvenir au maintien de la paix sans mater les fauteurs de trouble. Cela doit être clair pour tout le monde, avant la CPI, nous avant nos TPI, il faut que vous fassiez régner la justice pour la paix dans ce pays. N’oubliez pas de surveiller les réseaux sociaux ou les ennemis de la nation ne cessent de manipuler la jeunesse d’aujourd’hui. Je voudrais lancer un appel solennel à tous les Guinéens pour leur dire que ce pays nous appartient et que chacun doit faire en sorte que la paix règne, afin de préserver notre nation de tout dérapage. Nous devons penser qu’avant nous n’étions pas, mais la Guinée était, demain quand nous ne serons pas là, il faut que la Guinée soit pour les futures générations. Nous ne pouvons pas détruire ce pays à cause ne nos intentions cupides à ne vouloir que le bien à nous seuls. Que chacun œuvre à la construction de cette nation et non à sa destruction.
    Que Dieu bénisse la Guinée et tout le peuple de Guinée.
    Que la paix et la cohésion sociale règnent en roi et reine dans ce pays, parmi nous, par nous et en nous!

    Vraiment monsieur le je suis entièrement d’accord avec vous .

    Bon idée Mr kalifa gassama diaby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com