Connect with us

Hausse du prix du carburant: une grève syndicale paralyse Conakry

Publié

Le

La banlieue de Conakry est complètement paralysée ce lundi 9 juillet 2018 par une grève déclenchée par la confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) et l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) après la hausse du prix des produits pétroliers.

 

 

Contrairement à ses premiers jours, les activités sont complètement paralysées sur l’autoroute Fidel Castro. Sur l’axe Dabompa-Enta-Sangoya, boutiques, magasins, banques et assurances restent complètement fermés. Seuls quelques véhicules personnels sont visibles sur cet axe.

Sur la transversale Enta-Sonfonia, véhicules et motos qui assuraient le transport ont été obligés de garer par des syndicalistes.

Sur l’axe Cité enco5-Sonfonia-Cimenterie, aucun engin roulant n’est visible. Des barricades sont érigées par endroits. Des enfants ont transformé la chaussée en terrain de football.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.