Connect with us

Conakry: Les migrants guinéens s’impliquent dans l’assainissement de la capitale

Publié

Le

Le lancement de l’assainissement des cinq communes de Conakry par les migrants guinéens s’est tenu ce lundi 9 avril à la plage Rogbanè à Taouyah dans la commune de Ratoma. L’action va durer 45 jours.

 

C’est une initiative du gouvernorat de Conakry avec la collaboration de l’Organisation internationale pour la Migration (OIM) qui a impliqué la participation des migrants guinéens retournés au bercail.

L’action vise à la réinsertion socioprofessionnelle de ces jeunes migrants. Ils sont des milliers à être recrutés pour cette campagne de propreté de la ville.

Cela a commencé par rendre les plages propres. C’est ainsi, la plage Rogbanè a été la première à bénéficier de ces activités.

Dans son discours, la représentante de l’OIM en Guinée a affirmé qu’il y a un capital mis à profit en vue d’accompagner ces jeunes. «Ce projet nous aidera car cela vaux mieux que d’aller passer du temps inutilement autour du thé. Nos familles ont beaucoup gaspillé pour nous afin d’assurer notre retour du pays étranger où nous avions été traités de façon inhumaine. Alors quand on revient au pays, on ne doit pas s’asseoir sans rien entreprendre. Cela nous fait plaisir même pas parce qu’on est immigrés, mais des fils de la Guinée, de rendre propre nos plages et la capitale», a affirmé Ayouba DOUKOURE, migrant.

L’OIM, par la voix de sa représente, a promis à ces jeunes de monter des projets qui leur seront soumis, en vue de les accompagner financièrement après étude.

Déjà, il y a certains qui suivent des formations dans différents domaines: agriculture, élevage, etc.

Le mardi 10 avril, les activités proprement dites débuteront dans les cinq communes.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.