EducationUGAN: Pour des matricules, des étudiants saccagent tout blessent le doyen de faculté

UGAN: Pour des matricules, des étudiants saccagent tout blessent le doyen de faculté
UGAN: Pour des matricules, des étudiants saccagent tout blessent le doyen de faculté
UGAN: Pour des matricules, des étudiants saccagent tout blessent le doyen de faculté

Les étudiants de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry ont pris d’assaut ce Mardi le bureau du doyen de la faculté des sciences et techniques en santé. Ils réclament leurs numéros matricules. Bilan, un blessé et plusieurs dégâts matériels.

Un groupe d’étudiants a manifesté ce mardi à Gamal Abdel Nasser pour réclamer leurs numéros matricules. Ils ont attendu que les membres du décanat de la faculté des sciences et techniques en santé se réunissent comme ils le font tous les mardis pour parler des problèmes du département, pour les attaquer. Le doyen de la faculté a été pris en partie et grièvement blessé. Pr Mohamed Cissé est revenu sur le déroulement de la scène: «D’habitude le décanat se retrouve tous les mardis pour discuter des problèmes de la faculté. Nous avons été surpris que des personnes viennent taper à la porte du bureau du doyen pour nous demander des numéros matricules parce qu’il semblerait qu’ils sont dans cette université entre 2012 et 2013 et ils n’ont jamais été immatriculés. ça fait deux ans on n’oriente pas d’étudiants en Médecine. La dernière orientation l’Etat a envoyé 50 étudiants guinéens et 15 étrangers, ce qui fait un effectif de 65. Arrivés en 2ème année, ils sont devenus 475 dont 367 étrangers. Nous avons voulu savoir comment ils sont arrivés là. Tout le problème est parti de là. Ils ont saccagé tous nos ordinateurs et m’ont blessé à la tête... »

Pr Mohamed Cissé affirme qu’il y a des complicités dans l’université  : « Les étudiants ont dit clairement ici, qu’on leur demande de payer 10 millions et 5 millions. Mais qui leur a demandé de payer cet argent. Ce sont ces personnes là que nous devons démasquer pour que plus jamais cela ne se reproduise. Il y a trop de laisser-aller, maintenant qu’on essaye de maîtriser cela, il y en a qui veulent passer par l’intimidation, mais ça ne marchera pas.Il y a des complicités à l’intérieur de l’institution. C’est ça la vérité. On ne peut pas tourner en rond. « 

Le recteur de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry décline toute responsabilité dans cette situation: « Ce n’est pas au recteur d’aller dans les salles pour contrôler les effectifs, c’est le rôle du décanat. Ce sont les autorités du décanat qui doivent faire cela. Il faut avoir des preuves avant d’incriminer quelqu’un.« 

Pr Doussou Lancinet Traoré a fait remarquer que tout étudiant doit passer par la scolarité soumettre ses dossiers avant que son inscription soit validée par l’université: « La procédure d’inscription dans une université est très simple. C’est un dossier qu’on soumet. Le service de scolarité vérité l’authenticité des éléments du dossier fourni. Après on oriente le dossier à la faculté qui doit recevoir cet étudiant pour demander aux responsables de ladite faculté leur avis. Une fois que l’accord est donné, le recteur prend un acte autorisant le doyen de la faculté à s’inscrire l’étudiant. C’est ça la procédure normale d’inscription. »

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, a annoncé le dépôt d’une plainte contre ceux qui ont commis ce vandalisme: «Après avoir visité moi-même les locaux, j’ai demandé au rectorat de formuler une plainte en bonne et due forme contre ces vandales et la justice sera faite. Nous avons saisi les différentes autorités judiciaires pour cela et très rapidement la machine va se mettre en marche. Nous ne pouvons plus tolérer ces genres de comportement dans nos établissements universitaires ou scolaires

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com