Connect with us

News

« On refuse qu’on nous distrait avec un coup d’Etat constitutionnel » dixit Abdourahmane SANOH

Publié

Le

On refuse qu’on nous distrait avec un coup d’Etat constitutionnel dixit Abdourahmane SANOH

Ce vendredi 6 septembre 2019, le coordinateur national du Front National pour la Défense de la Constitution était joint au téléphone par les animateurs de l’émission les grandes gueules de la Radio espace FM guinée. Abdourahmane SANOH, s’est une nouvelle fois s’exprimé sur son opposition à toute modification de la constitution, référendum, mais également, il a mis en garde contre les velléités d’un éventuellement glissement du calendrier électoral pour la Présidentielle de 2020.

« Le front national est un mouvement citoyen, on refuse qu’on nous distrait avec un coup d’Etat constitutionnel, nous sommes la voix des sans voix et nous parlons au nom du peuple et c’est ce même peuple qui est pris en otage par un ‘’clan mafieux’’ » a fait remarquer le coordinateur national du front. Poursuivant, l’activiste de la société civile a laissé entendre son attachement aux valeurs républicaines et notamment au respect de la constitution de 2010 « Il a consécutivement prêté serment deux fois sur cette constitution élaborée par le Conseil National de la Transition qui regroupait en son sein des grands juristes de ce pays. On refuse cette histoire de consultation qui vise en endormir les consciences du peuple »

Abdourahmane SANO a par ailleurs, déploré: « la dégradation des routes, le manque d’infrastructures sanitaires et scolaires, la corruption galopante et le chômage des jeunes. Voilà des questions qu’il faut en débattre » a-t-il conclu.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.