Connect with us

Malversation à la BCRG : Cellou Dalein accuse le président et ses amis

Publié

Le

Comme il en a d’ailleurs l’habitude de dénoncer, en parlant des marchés de gré à gré, le leader de l’Ufdg s’est exprimé sur cette affaire de détournement de de 21 millions de dollars à la BCBG.

 

Même s’il se montre prudent en parlant de manque de vigilance, Cellou Dalein n’exclut tout de même pas le président de la République, qu’il accuse d’avoir octroyé les marchés de transfert d’argent qu’à ses amis.

« J’ai toujours dénoncé l’opacité avec laquelle les marchés publics sont octroyés. En ce qui concerne la banque centrale, et je sais de quoi je parle, depuis 1985 j’ai commencé à y travaillé le transfert de fonds se faisait par Air-France sur notre compte. »

« Avec l’arrivé de M. Alpha Condé au pouvoir, avec sa volonté permanente d’aider ses amis, il a dit à ses amis de prendre ce marché et il a domicilié les réserves de France en transit à Dubaï, avant de rejoindre l’Europe. »

« J’étais Directeur d’échanges pendant quelques années, et à la banque centrale le transfert se faisait comme cela. Lorsqu’il est arrivé, dans son souci d’aider ses amis il a demandé à ses amis Mauritaniens et Guinéens de constituer une société et de prendre en charge ce transfert. Je précise que cette manière de faire a été imposée à la banque centrale »

« En général, lorsque vous avez remis le montant à ses transporteurs de fonds, normalement la banque qui reçoit doit attester à la BCRG qu’elle a reçue le montant. Je n’ai pas mené des investigations pour savoir s’il s’agit d’un déficit de vigilance ou de complicité. Mais l’un ou l’autre est possible. » conclut Cellou Dalein Diallo.

Concession du port du autonome de Conakry

S’exprimant sur cette autre affaire qui est la concession d’une partie du Port à la société turque Albayrak, Cellou Dalein s’est montré tranchant envers son ancien bras droit Aboubacar Sylla, aujourd’hui ministre des transports.

« C’est un deal. S’il quitte l’opposition pour la mouvance y’a des contreparties. Je ne suis pas sûr qu’il l’a fait par conviction, je pense plutôt que c’est par rapport à ses intérêts, le souci de quitter un poste important, il est obligé de défendre les actes de M. Alpha Condé. Il a reçu l’instruction de faire signer dans ses locaux la convention à la négociation à laquelle il n’a pas participé. »

« Ce sont les contreparties. On ne peut pas lui donner un gros ministère, renvoyant quelqu’un qui s’est battu pour le RPG pendant des longues années pour qu’il reste les bras croisés lorsque le gouvernement est attaqué » a-t-il déploré.

Cette sortie de CDD contre l’ancien porte parole de l’opposition devenu aujourd’hui ministre, ne serait pas fortuite, déjà au cours d’une de ses conférences de presse Aboubacar Sylla avait fait un clin d’œil à Cellou Dalein: « Bien que la durée du bail du port de Conakry engageant l’Etat guinéen et la société turque Albayrak soit de 25 ans, il n’y a pas de raison de s’inquiéter, Ce contrat de concession, est mieux que l’usine Fria« .

A rappeler que Cellou Dalein Diallo, Premier ministre a l’époque, est accusé par ses détracteurs d’avoir vendu cette usine à 19 millions de dollars Usd, en 2004, sans tenir compte de l’intérêt de la Guinée.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.