Connect with us

Inondations à Gaoual: un signe de détresse lancé par le député de la localité

Publié

Le

Pour l’heure, une personne a perdu la vie dans l’inondation qui sévit à Gaoual et faisant des dégâts non négligeables. Le député uninominal de cette préfecture située dans la région administrative de Boké a, face au retard de l’intervention des autorités de l’État, lancé un cri de coeur.

 

 

Environ 200 maisons en banco sont détruites par la montée des eaux, de nombreuses localités sont inaccessibles et plusieurs centaines d’hectares de cultures sont compromis, signal Ousmane Gaoual Diallo.Les dégâts matériels sont énormes et les citoyens dorment à la belle étoile. Maisons, biens matériels, engins, tout est parti dans l’eau.

Faisant l’état des lieux, L’honorable Ousmane Gaoual signale que « cinq jours après, les eaux stagnent toujours et la route de Boké est coupée à la rentrée de Gaoual, précisément à Sinthiourou. Et, la plupart des districts de la commune urbaine sont inaccessibles pour amener les vivres collectés, laissant planer le risque de famine et le développement des épidémies ».

Les autorités de l’État conscients du drame tardent à apporter du secours aux habitants qui commencent à être affaiblis par la faim, selon un habitant de la localité.

Le député uninominal de Gaoual lance un appel pressant au Premier ministre et tous les membres du gouvernement « qui sont concernés pour qu’ils viennent en aide à nos concitoyens en situation de détresse. Il n’est pas nécessaire de rappeler que la solidarité passe par une conscience de soi et de l’existence de l’autre. L’autre ne doit pas être une abstraction mais bien un être humain, en chair et en os, qui vit, qui a des espoirs, des besoins, des enfants, des parents, de la famille où des grands-parents », a écrit Ousmane Gaoual Diallo.

« Il ne faut pas donner le sentiment que les mots gravés dans notre devise nationale et que nous apprenons n’ont aucun sens lorsqu’une partie de la population est en attente de sa matérialisation. La solidarité n’est pas qu’un mot. Ne regardez pas ailleurs lorsque la maison du voisin brûle », regrette le député.

S.O.S aux pauvres populations de Gaoual !

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.