Connect with us

Ligue1 : Le Hafia FC contraint de payer la somme de (4.505.000 gnf)…

Publié

Le

La fin du match Hafia FC-Horoya AC (1-3) de la 22ème journée du championnat, avait été émaillée d’incidents. Ce qui pousse la Ligue Guinéenne de Football Professionnel à sévir contre ceux qui sont considérés comme les cerveaux de l’incident. Ainsi, un joueur et l’intendant des vert et blanc ont tous deux écopé d’une sanction, chacun à sa dose.

 

Le match a été disputé le 22 avril dernier, mais c’est seulement ce jeudi 3 mai 2018, que la commission disciplinaire de la LGFP a réagi. Accusé d’être la source des violences, le joueur Ibrahima Sylla a été suspendu pour les deux prochains matches (23è et 24è journées) de ligue1. Le Hafia FC doit aussi payer un million (1.000.000 GNF) d’amende, pour le comportement anti-sportif développé par son protégé, « incitation à la violence ».

L’intendant du club de KPC aussi n’a pas échappé à la loi : « Facinet Bangoura qui a donné un coup à Aziz du staff technique du Horoya, est suspendu pour Six (6) mois de toutes fonctions officielles liées au football », rapporte nos confrères du site Guineefoot.info.

Pour la faute causée par ce responsable du mythique club, l’actuel deuxième au classement, « est soumis au paiement d’une amende de deux millions cinq cent mille (2.500.000 GNF) et au remboursement des frais médicaux effectués par Mohamed Aziz du Horoya. Ces frais s’élèvent à hauteur d’un million cinq mille GNF (1.005.000) suite aux blessures causées par l’intendant du Hafia »,  ajoute la même source.

C’est donc un coût total de 4.505.000 GNF, qui est imposé au Club du président de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel.

Par contre, aucune mesure n’a été prise contre le Horoya AC.  Ocansey Mandela qui aurait tenu des propos injurieux à l’endroit d’Ibrahima Sylla du Hafia, n’est pas sanctionné.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.