Connect with us

UFR: vers la restructuration du parti pour bien préparer les prochaines élections

Publié

Le

Comme le RPG arc-en-ciel, le parti Union des Forces Républicaines (UFR) de Sidya Touré aussi entend restructurer sa formation politique. Selon les cadres du parti, ceci est une façon de bien préparer les élections législatives de 2019 et la présidentielle de 2020.

 

 

 

C’est une réforme qui pourrait permettre à la 3e force politique du pays « de sortir vainqueur lors des prochaines échéances électorales« , a signalé le député du groupe parlementaire Alliance républicaine.

Ibrahima Bangoura affirme qu’il y a deux élections majeures qui attendent le parti. Les élections législatives en 2019 et la présidentielle en 2020.

Donc « il faut que le parti soit restructuré pour nous permettre de remporter ces élections qui sont largement à notre portée« , signale ce membre du bureau politique national du parti au cours de l’assemblée générale de l’UFR hier samedi.

Cela ne pourrait être facile ou possible que, selon Ibrahima Bangoura, lorsque les choses qui leur donnent une longueur d’avance par rapport à leurs concurrents. Par ailleurs, le député reste persuadé qu’au-delà du président Sidya « nous disposons d’autres énormes moyens qui pourront nous permettre de remporter ces élections en 2020« .

Le député du groupe parlementaire Alliance républicaine se base sur la mobilisation des militants. Pour lui, l’UFR est le parti « le mieux organisé du pays, tout le monde le sait. Nous sommes implantés dans toutes les préfectures et aujourd’hui nous voulons aller au-delà. Au niveau des élections elles-mêmes, nous avons aussi des moyens notamment, les idées que nous avons, elles vont au-delà du simple critère partisan, elles regroupent l’ensemble des Guinéens« , fait croire Ibrahima Bangoura.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.