PolitiqueSiguiri : Affrontements entre des militants du RPG Arc-en-ciel et ceux d’une liste indépendante

Siguiri : Affrontements entre des militants du RPG Arc-en-ciel et ceux d’une liste indépendante
Siguiri : Affrontements entre des militants du RPG Arc-en-ciel et ceux d’une liste indépendante
Siguiri : Affrontements entre des militants du RPG Arc-en-ciel et ceux d’une liste indépendante

La campagne électorale commence à enregistrer quelques violences à l’intérieur du pays. A Siguiri, dans la sous-préfecture de Bouré-Kintigna, au district de Didi exactement, des affrontements entre des militants du RPG Arc-en-ciel et ceux d’une liste indépendante ont été enregistrés le 26 janvier 2018.

« Ce sont les sympathisants du candidat indépendant Balla Camara et les militants du parti au pouvoir qui se sont affrontés. Le bilan est léger. Les jets de pierres, des coups de poing avec l’utilisation du couteau sont les films réels de la violence entre les camps politiques, dans la sous-préfecture de Kintigna, plus précisément à Didi« , a expliqué un témoin à nos confrères de Médiaguinee.

Ayant appris les mauvaises nouvelles, le préfet de Siguiri a joint au téléphone le sous-préfet de Bouré-Kintigna pour faire revenir le calme à Didi. « Je ne veux pas de violences entre les partis politiques. Quiconque sème la pagaille sera face à la loi en vigueur », a-t-il signifié au micro de nos confrères.

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Vos réactions (1)

    Bonjour ! Je pense que lorsque les militants ne défendent aucun programme se société sauf militer pour une personne ou une ethnie. Il y ‘ aura forcément des altercations. Donc, c’est aux dirigeants politiques de leurs faire comprendre. Mais comment faire comprendre quelqu’un qui n’a pas reçu une bonne éducation. Alors l’exécutif est responsable de tout ce qui ce passe, Parcequ’ils ne participent pas à la bonne éducation de leurs citoyens. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com