Connect with us

Angola: Deux jeunes guinéens assassinés en l’espace de 7 jours

Publié

Le

Les assassinats contre les guinéens ne faiblissent pas en en Angola. Le dernier cas en date est le meurtre de Doukouré Chérif fils de Talhatou Chérif et de Oumou Bah originaire de de la préfecture de Fria en Basse Guinée.

 

Âgé de 35 ans, marié à une femme enceinte et père d’un enfant a été tué par balles dans sa boutique à Talatona dans la commune de Belas, province de Luanda dans nuit du mardi 17 au mercredi 18 avril 2018.

Selon Boubacar Dara responsable de communication d’une association de guinéens vivant en Angola, Chérif Doukouré a été fusillé à 20 heures dans sa boutique par des bandits.

À l’en croire, il a immédiatement été transporté à l’hôpital général de Camama où il a rendu l’âme à 22 heures.

« Il a rejoint sa dernière demeure ce jeudi 19 avril. Les assassinats contre les guinéens et les attaques ont recommencés pendant que l’ambassadeur guinéen Djigui Camara ne dit rien. Il n’assiste même pas aux funérailles des victimes. Il doit nous aider car il est là à cause de nous« , nous-a-t-il dit au téléphone.

Et M. Barry de poursuivre: « C’est la quatrième victime depuis le début de l’année 2018. La troisième a été enterrée il y a de cela sept jours. Il s’agit de Mamadou Oury Sow âgé de 31 ans, originaire de la préfecture de Dinguiraye tué par arme à feu à cause de sa moto TVS à Zona Verde dans la commune de Viana juste après le match Real Madrid-Juventus« .

Publicité
2 Commentaires

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.