Connect with us

Musique: le rappeur MHD mis en examen pour « homicide volontaire » à Paris

Publié

Le

Après quelques jours de garde à vue, le rappeur MHD de son vrai nom Mohamed Sylla a été présenté ce jeudi 17 janvier 2019 à un juge qui l’a aussitôt mis en examen pour « homicide volontaire ».

Les faits pour lesquels le natif de Boke (région située à l’ouest de la Guinée) est mis en cause remontent au mois de juillet 2017, lorsqu’un jeune de 23 ans avait succombé à un passage à tabac dans le 10ème arrondissement de Paris.

C’est un véritable coup dur pour l’artiste. Son concert qui était prévu le mercredi 16 janvier à Amsterdam à finalement été annulé.

Elise Arfi, l’avocat du rappeur, assure, selon l’AFP, que MHD n’a « jamais été impliqué dans des conflits entre bandes rivales« . Elle soutient que le « véhicule appartenant à M. Sylla a été utilisé par des individus, identifiés par les enquêteurs comme auteurs de cette agression mortelle. Dès qu’il en a eu connaissance, Mohamed Sylla s’était rapproché du juge d’instruction courant juillet par l’intermédiaire de son avocat. Il a alors fait savoir qu’il se tenait à la disposition de la justice pour expliquer les circonstances dans lesquelles son véhicule avait pu être utilisé. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.