Connect with us

Le maire de Matam interdit la marche des Forces Sociales

Publié

Le

À travers une lettre dont nous detenons copie, le maire de Matam Seydouba Sako vient d’interdire la marche de « colère » des Forces Sociales, prévue le mardi 22 janvier au stade de Bonfi en passant par Kenien et Carrière.

 

« Après une évaluation de la capacité du stade de Bonfi, où vous comptez mobiliser plus d’un million de citoyens et la situation sécuritaire de la zone environnante abritant deux grands marchés, des stations services et le lycée collège de Bondi en ce début de reprise des cours dans les établissements scolaires. Une telle manifestation ne peut être autorisée« . A déclaré le tout nouveau maire de Matam issu des rangs de l’opposition.

Vont-ils se plier à cette décision du maire de Matam,c’est la grosse question qui se pose.  Déjà sur les réseaux, l’indignation des responsables des Forces sociales commence à se faire sentir.

Lettre du maire de Matam

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.