Connect with us

Afrique

Conakry: l’emploi jeune au centre de la réunion de la commission mixte du parlement de la Cedeao

Publié

Le

Conakry abrite du 11 au 16 avril 2019, la réunion délocalisée de la commission mixte: communication, et technologie de l’information, éducation, science et technologie et travail, emploi, jeunesse du parlement de la Cedeao. L’ouverture de la session a été présidée par le président de l’Assemblée nationale, Claude Kori Kondiano, en présence des membres du gouvernement et de la représentante résidente de la Cedeao.

Cette réunion délocalisée qui porte sur «la Cedeao à travers le développement des Pme et de l’entrepreneuriat» vise ainsi à offrir l’opportunité aux députés membres de la commission mixte de s’imprégner davantage des enjeux liés à la problématique de l’emploi des jeunes dans l’espace Cedeao afin de faire des recommandations utiles au parlement et aux instances supérieures de la communauté dans la mise en œuvre des politiques et stratégies communautaires destinées à relever les défis du chômage.

Le chef de la délégation des députés guinéens membres du parlement de la Cedeao, Alpha Souleymane Bah, par ailleurs coprésident de la commission, a rappelé dans son intervention l’objectif de la réunion.

«J’aimerais mettre l’accent sur l’importance du thème de la réunion. Une des principales recommandations de la mission parlementaire que l’honorable président du parlement avait conduite à Agadez était d’encourager la Cedeao à appuyer les Etats membres dans la création de centres de formations où les jeunes seront formés aussi bien aux conséquences techniques en matière de production qu’au savoir-faire entrepreneurial. De tels centres contribueront énormément à la recherche de solutions aux graves problèmes auxquels la sous-région est confrontée par rapport à sa jeunesse…».

Pendant 5 jours, la commission mixte va examiner tous les aspects liés au thème en analysant les concepts terminologiques, les causes lointaines du chômage des jeunes et le rôle que la Cedeao peut jouer en vue d’apporter de l’assistance, de l’espoir et de la prospérité aux leaders de demain de la sous-région.

Le président du parlement de la Cedeao, Moustapha Cissé Lo a fait remarquer que l’emploi, en particulier celui des jeunes, est un défis majeurs auxquels les Etats de l’Afrique de l’Ouest sont confrontés à tous les niveaux.

«Notre sous-région n’a pas été en mesure de produire des emplois pour absorber les populations croissantes de l’Afrique de l’Ouest. Ceci constitue une véritable tragédie puisque les familles sont généralement nombreuses et se retrouvent ainsi désœuvrés et sans emplois», a-t-il souligné avant d’indiquer que le manque d’opportunités d’emploi pour la jeunesse a ouvert la voie à un trafic de migration clandestine estimé à des milliards de dollars.

Selon Claude Kori Kondiano, un diagnostic non exhaustif de la problématique du chômage de la jeunesse montre la nécessité de trouver des solutions efficaces et viables dans un contexte fortement dominé par la migration irrégulière. «en effet, nous sommes ainsi amenés à proposer à nos gouvernements respectifs les instruments juridiques et les propositions concrètes susceptibles de permettre la création d’emplois pour la jeunesse et l’encouragement de l’entrepreneuriat, notamment féminin à l’échelle de chacun de nos pays de la sous-région».

Au terme de la réunion de Conakry, la commission mixte présentera son rapport à la 1ère session ordinaire du parlement au titre de l’année 2019, en mai prochain en vue de son adoption puis la transmission des recommandations aux divers acteurs concernés.

Quinze (15) pays sont représentés au parlement de la Cedeao avec 115 députés dont 6 guinéens.

Publicité
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Amadou Sadio Diallo

    04/11/2019 at 10:47

    C’est du folklore ne joué pas sur nos conscience

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.