Connect with us

News

Guinée: les propositions du REFIG aux femmes du FNDC

Publié

Le

A propos des débats sur l’éventuelle modification de la Constitution en Guinée, le Réseau des femmes intègres de Guinée (REFIG) a tendu une main de collaboration aux femmes du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC).

Autour du projet de changement de la Constitution en Guinée, la couche féminine aussi s’invite dans les discussions. D’un côté, c’est les femmes du FNDC qui s’imposent et s’opposent mordicus à toutes velléités de changement constitutionnel, de l’autre, c’est le REFIG qui joue à l’amitié pour la réussite du projet.

Pour prouver leur forte adhésion, des femmes de différents secteurs du pays ont signé une charte à Conakry qu’elles comptent sauvegarder. Elles se fixent une mission fondamentale: accompagner le président Alpha Condé à proposer un référendum au peuple de Guinée.

Convaincues que l’objectif sera atteint, le Réseau des femmes intègres de Guinée espèrent attirer l’attention de leurs camarades du FNDC à rejoindre le navire contenant ce projet qui ne fait pas l’unanimité dans le pays.

Il est temps pour les femmes guinéennes de prendre leurs destinées en main, suggère la présidente du mouvement “Guinée Audacieuse”. Ceci dit, «si nous laissons le soins aux autres de faire ce que nous pouvons faire, on ne pourra que continuer à pleurer», interpelle l’ancienne ministre des Sports.

«Nous invitons les femmes qui croient à l’esprit du FNDC à nous rejoindre ne serait-ce que pour écouter les arguments que nous avons et ainsi, ensemble nous allons vers le plus important, l’adoption de cette nouvelle constitution», a invité Domani Doré.

Cependant, les femmes du FNDC continuent leur randonnée dans les sièges des partis d’opposition, avec pour mission de sensibiliser les femmes de ces partis afin de s’opposer à toute manipulation.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.