Connect with us

Le SLECG invite ses collègues de l’Enseignement supérieur à rejoindre le mouvement

Publié

Le

Dans une déclaration lue ce samedi 10 mars 2018, lors de sa plénière à son siège à Donka, dans la commune de Dixinn, le SLECG, par la voix d’un de ses membres du bureau exécutif, Joseph Yénéh TRAORÉ, a invité tous les enseignants chercheurs à intégrer les rangs du SLECG, en observant le mot d’ordre de grève.

« Nous invitons tous nos collègues enseignants chercheurs à intégrer les rangs dès maintenant, en observant le mot d’ordre de grève déclenché par le bureau exécutif national du SLECG « , a appelé Joseph Yénéh TRAORÉ membre du Bureau  exécutif.

Le SLECG a fustigé l’attitude des enseignants de l’Enseignement supérieur qui continue de donner les cours, avant de rappeler l’intérêt de cette grève: « Nous sommes au regret de constater que nos collègues de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique observent jusqu’à présent un attitude de facilité dans ce noble combat qui, pourtant est le nôtre. Cependant, l’issue heureuse de cette noble lutte profitera à tous, y compris ceux de l’Enseignement supérieur et des centres de recherche« .

Cet appel intervient juste quelques minutes après leur déclaration de rejet des propositions du gouvernement et le maintien du mot d’ordre de grève.

Le SLECG a par ailleurs appelé les parents d’élèves à « garder les enfants à la maison, en attendant qu’une solution soit trouvée au conflit qui oppose le syndicat au gouvernement » et de  « prendre des dispositions pour combler le retard« .

« En attendant qu’une solution soit trouvée au conflit qui oppose le SLECG au gouvernement, nous demandons humblement aux parents d’élèves de garder les enfants à la maison« , a conclu M. Traoré.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.