Connect with us

News

Coopération : échange de capacités entre l’USTG et une structure syndicale Belge

Publié

Le

Coopération : échange de capacités entre l'Ustg et une structure syndicale Belge

L’Union syndicale des travailleurs de Guinée a reçu une structure syndicale Belge ce mercredi 30 janvier à son siège à Conakry. Il s’ agissait d’un échange d’expériences entre l’USTG et ses hôtes.

La délégation Belge est venue pour une coopération avec la société civile guinéenne. Au cours de la rencontre avec l’Ustg, plusieurs points ont été débattus.  Il a été question de proposer des projets concrets à cette structure syndicale, repérer les problèmes de la Guinée et les priorités que les autorités syndicales se fixent pour une collaboration future.

Contrairement à ce que beaucoup de personnes s’attendaient, il n’a pas été question de trouver une solution dans la crise au sein de l’USTG par cette structure syndicale Belge.

« Il faut que l’Ustg résolve d’abord le problème interne en son milieu et ensuite, si elle veut un accompagnement du côté de Bruxelles, elle pourrait l’avoir. Pour l’heure, ce ne sont que des avis qui ont été donnés, pas de réponse pour le moment », a exprimé Annick De Ruyver, syndicaliste et vice présidente du conseil Wallony Bruxelles de la coopération internationale.

Cette visite de la délégation Belge a aussi servi de cadre d’échanges d’expériences sur les problèmes qui assaillent  le mouvement syndical guinéen.

Le secrétaire général de l’Ustg a profité et interpellé leurs camarades qui étaient dans la même structure pour un retour au sein de l’Ustg. Abdoulaye Sow évoque que chacun devrait mettre de “l’eau dans son vin” pour une union syndicale.

Le seul souci au sein de l’USTG de nos jours, est d’unir les syndicats, exhibe Abdoulaye Sow. «En ce qui concerne les autres problèmes, nous voulons unifier le mouvement syndical guinéen pour qu’on soit fort comme en 2006, 2007, 2008 et 2009, qu’on puisse permettre aux travailleurs de vivre décemment en République de Guinée», à souhaité le secrétaire général de l’Ustg.

Récemment le gouvernement et les syndicats de l’enseignement secondaire ont signé un protocole d’accord pour une sortie de crises qui ont paralysé le système éducatif guinéen par l’entremise de l’Ustg.

Son secrétaire général a rassuré que les démarches sont en bonne voie et bientôt les travaux seront bouclés.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.