Connect with us

News

Cellou Dalein Diallo: «C’est un parjure de la part d’Alpha Condé de vouloir modifier cette Constitution»

Publié

Le

L’opposition républicaine a tenu une plénière, ce jeudi 25 avril 2019, au QG de l’Ufdg. Au cours de cette réunion, les opposants ont réaffirmé leur détermination à s’opposer à toute éventuelle modification de la Constitution tendant à offrir un 3e mandat à Alpha Condé.

Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, a rappelé les circonstances de l’élaboration l’actuelle Constitution. «Cette constitution a été obtenue de haute lutte. Vous vous souvenez qu’il y a eu les évènements douloureux du 28 septembre. Il y a eu d’autres luttes qui ont été menées par le peuple de Guinée pour qu’on se dote d’une Constitution permettant l’alternance. Nous avons obtenu cette Constitution qui est formelle en ce concerne le nombre et la durée de mandat. Elle stipule que les dispositions y afférentes ne peuvent faire l’objet de révision. Nul ne peut exercer deux mandat consécutifs ou non. C’est cette constitution qui a permis à M. Alpha Condé d’être président de la République. C’est sur elle qu’il a prêté qu’il a prêté serment».

«C’est un parjure de la part d’Alpha Condé de vouloir modifier cette Constitution pour s’octroyer une présidence à vie. L’opposition a réaffirmé son opposition à toute modification qui ouvrirait à un guinéen à exercer plus de 2 mandats consécutifs ou non», a estimé Dalein d’annoncer la décision de l’opposition républicaine d’insérer toutes ses actions dans celles du Front national pour la défense de la Constitution (Frondec) dans le cadre de la lutte contre un 3e mandat.

«A cet égard, nous lançons un appel à toutes nos structures à l’intérieur du pays et à l’étranger pour se mettre ensemble et créer une section locale du front».

Le président de l’Ufdg a aussi révélé les moyens sur lesquels comptent s’appuyer le chef de l’Etat pour modifier la Constitution. «Nous savons que M. Alpha Condé est déterminé. Il compte sur deux outils. Le premier c’est la corruption. Il y a beaucoup d’argents qui sont en train d’être distribués pour financer des manifestations tendant à faire croire à l’opinion internationale que les guinéens veulent un 3e mandat. Le deuxième outil c’est la répression. Mais là il se trompe puisque les forces de défense et sécurité sont constituées des guinéens».

L’ancien Premier ministre a prévenu que «dans tous les cas, le peuple de Guinée sera débout comme un seul homme pour dire non à cette velléité anticonstitutionnelle d’Alpha Condé et de son clan».

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.