Connect with us

GouvGN

FEG 2019: les jeunes interpellés sur la nécessité de s’orienter vers les écoles professionnelles

Publié

Le

La troisième édition du Forum de l’Etudiant Guinéen (FEG) a été close vendredi 19 avril au palais du peuple. Lors de la cérémonie de clôture, les cadres et partenaires de l’événement ont lancé des appels à l’endroit des jeunes pour leur contribution dans le développement socioéconomique de la Guinée.

«La Guinée a besoin de formations de qualité qui reposent sur ses objectifs de développement et qui cadrent avec le marché du travail», souligne le ministre de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail.

Un accent particulier a été mis sur l’orientation des bacheliers qui devraient embrasser les filières techniques, surtout les filles et femmes.

Toutefois, cela nécessite d’ouvrir des lycées techniques et professionnels, un aspect évoqué d’ailleurs pendant les plaidoiries d’une élève de la 11e année au lycée des jeunes filles, représentante des élèves filles lors de l’ouverture de ce forum.

Ce qui traduit la volonté de la gente féminine à s’orienter vers les écoles professionnelles, a rappelé Lansana Komara.

«Il faut que la jeunesse guinéenne soit bien informée pour répondre aux exigences du marché de l’emploi et contribuer à la mise en œuvre de notre vision pour émergence économique et sociale», interpelle le ministre de l’Enseignement technique.

«J’exhorte tout particulièrement le secteur privé à demeurer un acteur de premier plan et un véritable partenaire pour la formation de notre jeunesse. Nous avons l’ambition de construire un système éducatif de référence dans la sous-région, en Afrique et pourquoi pas dans le monde. Et de garantir ainsi aux générations actuelle comme aux générations future une insertion socioéconomique durable, créatrice de richesses et de bien-être social», invite-t-il.

Alpha Condé a été représenté par son ministre de la Justice, Garde des Seaux, qui a présidé la clôture de cette troisième édition du FEG.

Me Check Sacko a insisté sur la pérennisation d’un tel événement bénéfique pour la jeunesse guinéenne.

A ses homologues ministres, organisateurs de l’événement, il a dit: «Vous aurez quelques réticences ou quelques adversaires, mais ce qui est important encore une fois, pensez à l’avenir des jeunes qui sont là, puisque c’est eux, l’avenir de la Guinée».

Aux jeunes aussi, il a prodigué des conseils: «Vous étudiants et élèves de Guinée, les découvertes que vous avez faites, les nouvelles connaissances que vous avez apprises et le monde que vous avez connu durant ces trois jours, ne peuvent vous être utiles qu’en tirant de bonnes leçons vous permettant d’améliorer votre niveau de formation».

Le représentant du Chef de l’Etat rassure les élèves et étudiants que la formation dont il s’agit ne “tombe pas d’un arbre, mais elle s’acquiert avec sa personnalité, sa conscience et sa volonté”. Il continue: «Une fois que qu’on acquiert cette formation, une fois que c’est intégré, ça vous replonge dans la vie active, c’est ce que nous attendons de vous».

Des rencontres, des débats, et ateliers ont été animés par les experts et patrons d’entreprises sur des thèmes liés aux profils du lycée et les métiers qui en découlent, pendant trois jours à Conakry.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.