Connect with us

ÉDUCATION

SLECG : « Je ne suis pas contre les 8 millions, mais qu’il reviennent à l’école du syndicat »

Publié

Le

SLECG Je ne suis pas contre les 8 millions, mais qu'il reviennent à l'école du syndicat

Le proviseur du lycée Léopold Sédar Senghor de Yimbaya a affiché sa satisfaction face au non respect du mot d’ordre de débrayage annoncé par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée dans son établissement. En donneur de leçon, Amara Balato Camara a invité le bureau exécutif du SLECG a faire preuve du retour au bon sentiment.

Guinee360.com: Est-ce qu’il y a lieu de craindre sur les enjeux de ces grèves à répétition ?

Amara Balato Camara: La grève est reconnue par la loi, mais il y a une question d’objectivité. Cependant, on ne peut pas passer toute la vie à retarder cette jeunesse. L’histoire ne se répète pas, mais l’histoire rattrape. J’ai peur que nos progénitures ne nous traînent à terre. Ce que je peux, c’est de demander à tous les enseignants de Guinée de revenir au bon sentiment. Prendre la jeunesse en main pour que l’école fonctionne.

En tant qu’ ancien membre du SLECG, vous pensez que la revendication des 8 millions est-elle légale ?

Demander de l’argent, cest une bonne chose. Mais ce que nous demandons, c’est à répartir entre toutes les corporations. Si on ajoute 1 franc sur le salaire de l’enseignant, ce montant tombera aussi sur le salaire de l’autre aussi. On doit voir l’assiette économique de l’Etat pour aller en grève. Si les possibilités sont là, nous allons nous battre pour qu’on ait au minimum. Et on va exprimer ça en pourcentage, parce qu’on est pas sorti de la même école quand même. L’instituteur adjoint a 8 millions, celui qui a son doctorat à 8 millions(…)? Je crois que l’on doit se regarder dans le miroir.

Êtes-vous contre cette revendication salariale des enseignants donc ?

Je ne suis pas contre! C’est bien beau, mais qu’il reviennent au bon sentiment et à l’école du syndicat pour dire que le salaire, c’est en pourcentage au prorata des grades et échelons. Même s’ils demandent 200% c’est pas grave. Si l’Etat voit son assiette économique et que cela peut couvrir l’affaire, je crois qu’il va nous regarder.

Mais dire 8 millions pour tout le monde? Le vétérinaire s’attend à 8 millions, ce n’est pas que nous. Je demande à mes camarades de réviser la plateforme revendicative.

Le bureau exécutif du SLECG a annoncé avoir exclu trois grosse figures de sa structure. Est-ce que vous ne pensez pas Aboubacar Soumah et son équipe ne sont pas en train d’outrepasser ?

Je coupe ma langue pour la question! Outrepasser? Je ne peux pas le dire! Je demande à ce qu’ils reviennent au bons sentiments […].

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Le président de l'UFDG, Cellou Dalein Diallo s'exprime sur les violences meurtrières enregistrées ces derniers temps à Labé et dans d'autres villes du pays.
2eme partie de la conférence de presse du FNDC. Les interventions de Sidya Touré Président et de Cellou Dalein Diallo.
Conférence de presse du Front National Pour La Défense De La Constitution-FNDC
A Dalaba, la résistance continue. Un reportage de Gangan TV.
Guinée: vers le couplage des élections législatives et le référendum.
Front National Pour La Défense De La Constitution-FNDC
Mamadou Kaly Diallo, activiste des droits de l’homme et membre du "Démocratie sans violence - La Baïonnette Intelligente" s'exprime sur les violences enregistrées dans le pays ces derniers jours et s'inquiète sur la tournure des événements qui prennent de relent ethnique.
PLUS DE VIDÉOS
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.