Connect with us

GouvGN

Santé: La fièvre Lassa signalée à Mamou

Publié

Le

Le ministère de la Santé a indiqué, dans un communiqué lu sur la Rtg, ce samedi 2 février 2019, qu’un homme âgé de 35 ans a été diagnostiqué positif à la fièvre de Lassa. La victime venait de Kissidougou et a été admise à l’hôpital préfectoral de Mamou le 28 janvier 2019.

Le premier test sanguin du 1er  février 2019 a établi les symptômes de Lassa. Pour le moment, aucun autre cas n’a été notifié depuis.

En application du règlement sanitaire international, une réunion de crise a été tenu dans les locaux de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) qui a réuni, outre le cadres de la Santé, de l’élevage, de l’Environnement, il y avait des partenaires du système de santé.

Lassa, comme Ebola, est une fièvre hémorragique virale qui se transmet à travers des fluides corporels. Elle se manifeste par des fièvres, des douleurs, vomissements, diarrhées et dans sa forme la plus grave par des saignements.

Les mesures d’hygiène à observer

Se laver les mains régulièrement. Conserver les ustensiles de cuisine à la abris de souris, de rats qui constituent de potentiel vecteur de la maladie.

Selon Wikipédia la fièvre de Lassa est une fièvre hémorragique foudroyante (causée par un arenavirus nommé virus de Lassa), proche de la fièvre Ebola, décrite pour la première fois en 1969 dans la ville de Lassa, dans l’État de Borno, Nigeria.

Abdoul Malick DIALLO

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.