Connect with us

Guinée : après la rumeur sur son arrestation, Koutoubou réagit

Publié

Le

Selon le site pednespoir.net, l’ex ministre de la Coopération internationale, Koutoubou Moustapha Sano aurait été arrêté par la gendarmerie nationale. Mais peu après la mise en ligne de l’article, le Koutoubou a réagi en accusant le parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) d’être derrière ces «allégations mensongères

«C’est le PEDN qui a diffusé partout, même sur leur site officiel. C’est extraordinaire. Un parti politique doit être responsable. Mais il ne fait que raconter du n’importe quoi. Depuis minuit, ils ont posté ça, donc à chaque 5 ou 6 minutes quelqu’un m’appelle pour me demander. C’est grave pour ce pays», a affirmé M. Sano chez nos confrères de zoneafrique.

Le site du PEDN piraté ?

Depusi l’annonce de cette information, Koutoubou Sano ne cesse de recevoir d’appels de partout. Ce qui l’a obligé de joindre au téléphone les responsables du PEDN qui lui auraient dit que leur site a été piraté.

« […] Mais c’est du mensonge. Si c’est piraté, il faut enlever. S’ils ne le font, on passera à l’action pour porter une plainte. On ne peut pas quand même incriminer quelqu’un, de surcroît un membre du gouvernement, soi-disant, qu’il est en état d’arrestation dans les locaux de la gendarmerie

Pour le ministre démissionnaire, les responsables du PEDN ont toujours une dent contre lui après les législatives du 28 septembre 2013 : « Le PEDN, je comprends, depuis les élections législatives de 2013, je suis en guerre extraordinaire avec eux. Ils m’ont accusé d’avoir été déchiré leurs procès verbaux en haute Guinée, je suis allé bourrer des urnes. Le scrutin présidentiel passé aussi, ils ont dit la même chose, affirmant que j’ai fait voter des gens samedi soir

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.