Connect with us

Que pense l’opposant Sidya Touré du cas Dadis Camara?

Publié

Le

 

CONAKRY- L’ancien Premier Ministre guinéen Sidya Touré vient de donner sa position sur le retour manqué à Conakry de l’ex chef de la junte militaire, Moussa Dadis Camara. Le candidat de l’Union des Forces Républicaines à l’élection présidentielle du 11 octobre prochain a estimé qu’il serait souhaitable que Dadis Camara revienne dans son pays afin de se présenter devant la justice.

« Je pense que tout le monde a le droit de revenir ici, surtout s’il dit qu’il veut se présenter devant la justice. Je pense que c’est son droit de revenir dans son pays pour aller devant la justice » a déclaré ce dimanche 30 août 2015 Sidya Touré en marge d’une émission de la radio Cherie Fm.

Le mercredi 26 août dernier, l’ancien Président du Conseil National pour la Démocratie et le Développement, Moussa Dadis Camara, a tenté de retourner dans son pays. Le nouveau leader des Forces Patriotiques pour la Démocratie et le Développement qui avait d’ailleurs annoncé sa candidature à l’élection présidentielle du 11 octobre prochain, a été empêché de fouler le sol ivoirien. L’avion qui le transportait a été dérouté vers Accra d’où il a repris son vol en direction de la capitale Burkinabé.

L’opposant Sidya Touré qui dirige les destinées de l’Union des Forces Républicaines dénonce une instrumentalisation de la justice pour régler des comptes politiques.

« Je suis pour que la justice se fasse, mais que la justice se fasse pour tout le monde, pas pour une partie. Ce qui s’est passé avec le Capitaine Moussa Dadis Camara, c’est le fait qu’on ait senti à un moment les choses s’accélérer alors que pendant cinq ans rien ne se passait. Donc j’estime que ça ressemble plus à une manipulation qu’à autre chose. Donc je ne suis pas d’accord avec l’utilisation de la justice pour régler des comptes politiques, mais en même temps je ne suis pas contre le fait que nous soyons tous justiciables » a soutenu Sidya Touré qui répondait à une question d’un journaliste de notre rédaction.

Le Président Alpha Condé qui s’est exprimé cette semaine au sujet du retour manqué de Dadis Camara à Conakry, s’est défendu d’avoir posé une quelconque doléance aux autorités ivoiriennes. « Je ne peux donner des ordres qu’en Guinée. Le Président Alhassane Ouattara prend des décisions qu’il estime être bonnes pour son pays » a déclaré le Chef de l’Etat guinéen.

Le Gouvernement guinéen quant à lui ne veut faire aucun commentaire sur cette affaire.

Le leader de l’UFR accuse les autorités de son pays d’avoir empêché le retour de l’ex Capitaine de l’armée guinéenne.

« En tout cas quelqu’un empêche que Dadis arrive ici. Moi j’aurai bien voulu que Dadis soit là. Il faut le laisser venir se défendre devant la justice. S’il n’est pas venu c’est que les autorités ne l’ont pas souhaité » a tranché Sidya Touré.

Source : Africaguinee

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.