Connect with us

Fichier électoral : Cellou sur les traces d’Alpha (Vidéo)

Publié

Le

Après Alpha Condé en 2011, c’est Cellou Dalein qui parle de fichier ‘’mal sain’’. Samedi 30 mai, à l’occasion de l’Assemblée générale de son parti, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a dénoncé l’enrôlement des enfants de l’école primaires, des mineurs, dans le fichier électoral.

« Le moment est grave parce que M. Alpha Condé et son clan sont en train de mettre en place pour organiser une mascarade électorale. La dernière action en date, c’est le recensement massif des jeunes de moins de 10 ans dans ceux qu’ils considèrent encore comme son le fief, en Haute Guinée », a indiqué le chef de file de l’opposition guinéenne, avant de tenir Alpha Condé responsable de cette situation : « Depuis son passage dans cette région, les instructions ont été données. Les préfets, les gouverneurs, les élus locaux, les ministres ressortissants, sont tous mobilisés pour faire recenser les enfants du primaire. Aujourd’hui on n’a plus un fichier digne de ce nom, parce que cette action a été menée dans toutes les régions de la Haute Guinée. »

Selon Cellou Dalein Diallo, le pouvoir veut ‘’exclure’’ ses militants du fichier électoral : « […] Alors qu’au même moment, dans les circonscriptions considérées comme fief de l’opposition, toutes sortes d’obstructions sont créées pour exclure du fichier des dignes fils de notre pays parce qu’ils sont simplement présumés militants de l’opposition. Dans les ambassades à l’étranger, les ambassadeurs sont mobilisés pour empêcher l’enrôlement des militants de l’opposition. Dans la diaspora, au moins 70% des électeurs ont voté UFDG dans le scrutin passé. Et c’est pour cette raison que toute une machine est mise en œuvre à l’étranger pour empêcher les militants à se faire enrôler. Ils ont multiplié les obstructions. Ils ont décidé, avec la complicité de la CENI, (commission électorale) un citoyen résident dans un pays étranger dès lors que sa carte d’identité ou son passeport est expiré. La logique, le droit, commande que tout citoyen guinéen identifié comme tel soit recensé. Il n’y a pas de passeports dans les ambassades. Si votre passeport est expiré, vous n’avez pas la possibilité de le renouveler sur place. Lorsque vous êtes en Europe, en Asie, il faut venir jusqu’à Conakry à Conakry pour renouveler votre passeport. »

Tout cela, selon le président de l’UFDG, est fait à dessein : ‘’maintenir Alpha Condé au pouvoir’’. C’est pourquoi il a demandé à ses militants d’être ‘’prêts’’, puisqu’il faudra un ‘’fichier sain’’ et des communales avant la présidentielle.

Il faut rappeler qu’n 2011, le président Alpha Condé avait affirmé que le fichier [sur la base duquel il a été élu président de la République] était ‘’mal sain’’. Et aujourd’hui, c’est le tour de Cellou Dalein d’avertir l’opinion sur ‘’le tripatouillage’’ du fichier électoral.

Publicité
Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.