Connect with us

News

Assainissement : plus de 200 mille poubelles attendues à Conakry

Publié

Le

En marge de la journée de participation citoyenne à l’assainissement de la ville de Conakry pilotée par le ministère des Travaux publics le samedi 30 mars, une importante annonce a été faite dans le cadre de la propreté de la ville.

On tend vers la professionnalisation de la gestion des ordures en Guinée, comme cela se passe partout ailleurs.

Une trentaine de camions de ramassage d’ordures sont à Conakry pour débarrasser la ville de ses déchets publics.

La phase pilote a été lancée ce samedi 30 mars 2019 et va concerner la commune de Kaloum. C’est ce qu’a annoncé Sory Camara, Directeur général de l’Agence nationale de salubrité publique (ANASP): « Aujourd’hui c’est le démarrage effectif de la mise en œuvre du schéma de professionnalisation de la gestion des déchets publics. Aujourd’hui ce sont des équipements tests qu’on est en train d’essayer pour comprendre un peu vers où nous nous acheminons en matière d’assainissement de la ville de Conakry.»

Selon le DG de l’ANASP, la professionnalisation de la gestion des déchets publics veut que les petites et moyennes entreprises (PME) fassent la précollecte. Ensuite, il reviendra l’opérateur professionnel turc, Albayrak, de faire la collecte et déposer les déchets dans un centre de traitement. Un autre opérateur qui sera recruté devra se charger du traitement.

« Il y a des camions qui sont destinés au nettoyage. Il y en a qui sont destinés au désensablement, il y en a qui sont destinés à l’enlèvement des bacs à ordures et il y en qui sont destinés au traitement des déchets, etc. Donc chaque activité a un type de camion approprié. C’est pourquoi vous voyez différents types de camions», a expliqué Sory Camara sur le type de camions présents dans ce processus d’assainissement.

Plus loin, il a fait savoir que plus de 200 mille poubelles sont attendues à Conakry: « Nous avons fait un appel d’offre pour commander plus de 200 mille poubelles qu’on va mettre à la disposition des populations. Donc les populations vont déposer les déchets au niveau de ces poubelles. Ce que nous demandons aux citoyens, c’est d’abord de se discipliner, suivre ces poubelles, les utiliser convenablement et efficacement. »

A Kaloum, où est lancée la phase, il y aura des équipes qui vont travailler 24h/24.

« La commune de Kaloum est repartie en cinq zones. Au niveau de chacune de ces zones évolueront des groupes 24h/24. Il y aura 3 équipes qui vont tenir au niveau de ces zones. De 6h à 14, de 14h à 22h et de 22h à 6h, les équipes vont tourner en permanence pour enlever les ordures et les déposer là où il faut», a-t-il précisé.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.