Connect with us

Guinée : Un audit des marchés publics donne raison à Cellou Dalein

Publié

Le

Cellou Dalein Diallo dénonçait il y a quelques mois l’attribution des marchés de gré à gré en Guinée. Le président de l’UFDG accusait le gouvernement guinéen de se livrer à des malversations financières de plus d’un milliard de dollars. Les résultats de l’audit publié par une ONG internationale donneraient raison au chef de file de l’opposition. Il s’en est vanté samedi 27 août 2016, lors de l’assemblée générale de son parti.

Depuis janvier 2016, Cellou Dalein Diallo ne cesse de dénoncer des malversations financières commises par le gouvernement guinéen. C’est sur des raisons fondées que cette dénonciation a été faite, annonce le Présidente du parti UFDG : ‘’J’ai eu accès à ces informations très tôt en décembre 2015 et en janvier 2016 j’ai expliqué très clairement aux Guinéens que le gouvernement s’était livré à ces malversations. C’était d’ailleurs à l’origine des difficultés que nous rencontrions par rapport à la hausse des prix et au refus du gouvernement d’appliquer la flexibilité du prix des produits pétroliers. Bon entre temps en mars je crois que le gouvernement a commandé lui-même un audit. Un cabinet l’a effectué et a abouti aux mêmes conclusions que moi. Pour dire qu’il y a eu des marchés de gré à gré pour plus d’un milliard de dollars…’’

Ce rapport d’audit indique le non-respect du code du marché. L’ancien Premier ministre se dit satisfait que ses informations soient fondées: «Je suis satisfait d’apprendre que mes informations étaient fondées  et que le gouvernement lui-même reconnait qu’il y a eu ces marchés de gré à gré même si ce rapport ne s’est pas prononcé sur la compétitivité des prix utilisés parce que le rapport fait état du non-respect des dispositions du code du marché…’’

C’est un détournement déguisé, a martelé le chef de file de l’opposition guinéenne. Il souhaite que ce rapport d’audit serve de leçon aux dirigeants actuels : ‘’ C’est par entente directe que ces marchés ont été conclus. Le haut dirigeant appelle ses amis et dit viens je te donne tel marché et tel autre marché. Et naturellement la somme était très forte à tel point qu’on a payé des prestations qu’on n’a pas eues. C’est un détournement déguisé. Je souhaite que cette dénonciation serve à améliorer la gestion de la chose publique…’’

Si le gouvernement ne prend pas de sanctions à l’encontre de ceux qui ont violé le code du marché, ce serait encourager le détournement des deniers publics, a conclu Cellou Dalein Diallo.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.