Guinée: Sale temps pour les préfets Guinée: Sale temps pour les préfets
Search

Guinée: Sale temps pour les préfets

Aboubacar M'boop Camara, préfet de N'Zérékoré

Guinée: Après le préfet de Coyah, Barboza Soumah, c’est le tour du préfet de N’Zérékoré de payer les frais de l’insécurité dans le pays.

C’est dans la nuit du lundi à  mardi 29 novembre 2016 que des inconnus ont fait irruption dans la résidence du préfet de N’Zérékoré, Aboubacar M’bopp Camara. Des biens se trouvant dans la maison ont été emportés par les présumés bandits. Cette attaque a été menée à l’absence du préfet dans la résidence. Il avait passé cette nuit-là ailleurs, comme s’il savait qu’il allait être attaqué.

Quant au préfet de Coyah, qui a été sérieusement molesté, il a été évacué sur Dakar.

Le lundi 28 novembre 2016, c’est le porte-parole du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN), Faya François Bourouno, qui a été victime de vol chez lui aux environs de 9h.




One thought on “Guinée: Sale temps pour les préfets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *