Connect with us

Le Japon s’engage à financer les travaux de reconstruction du pont sur la Soumba à Dubréka

Publié

Le

Le gouvernement japonais, à travers l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica), s’engage à financer les travaux de reconstruction d’un pont moderne sur la Soumba à Dubréka, en lieu et place du pont colonial actuellement en état de dégradation très avancé.

 

Ce lundi 20 août 2017, s’est tenue une rencontre entre les experts guinéens et le partenaire japonais au ministère des Travaux publics à Conakry, avec pour objectif : travailler sur la mise à jour des études de faisabilité déjà élaborées.

Selon M. Tanaka, chef de mission ces études se poursuivront jusqu’en avril 2018. Et même si le coût n’est pas encore dévoilé, tout porte à croire que c’est un projet de coopération non-remboursable à l’image du pont Kaka à Coyah.

Pour la ministre Oumou Camara des Travaux publics, cette reconstruction du pont sur la Soumba est d’une importance inestimable ; en ce sens que celle-ci facilitera la circulation des populations et de leurs biens.

La route sur laquelle se situe ce pont est une route de la tranche ouest africaine n°7 qui quitte Dakar jusqu’à Lagos en traversant plusieurs pays. Dans le programme de la Cedeao et même de l’Union africaine, cette route devrait être érigée en autoroute. Or, l’état dans lequel se trouve le pont ne peut pas supporter un trafic autoroutier.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.